fbpx
Buzz
Partager sur

Les Marseillais South America: Hillary heureuse, mais « triste » d’être célibataire !

Les Marseillais South America: Hillary heureuse, mais « triste » d’être célibataire !

Dans une interview pour Télé-Loisirs, Hillary des Marseillais South America a indiqué être heureuse, mais « malheureuse » d’être célibataire

Hillary est heureuse dans sa vie. Elle gagne de l’argent grâce aux téléréalités, voyage beaucoup,… En revanche, la jeune femme est malheureuse sur un point : sa vie sentimentale. En effet, la candidate des Marseillais South America est toujours célibataire et attend l’amour impatiemment comme elle l’a avoué à Télé-Loisirs.

Les Marseillais South America : Hillary vit de la télévision

Mais avant de parler de sa vie sentimentale, Télé-Loisirs a demandé à Hillary de quoi vivait-elle. La candidate des Marseillais South America a simplement répondu « de la télévision : « Je fais de la télévision. Ni plus ni moins. »

Avant d’ajouter : « C’est ce que j’ai fait dès la fin de mes études. A partir du moment où je peux vivre de ça, je ne vois pas comment le définir autrement. En aucun cas je ne me qualifierais d’actrice, car nous ne jouons pas de rôle. J’ai la chance de pouvoir être moi-même devant des caméras et être très bien payée pour ça. Le reste du temps, je prends soin de moi. »

Les Marseillais South America : Hillary ne croit plus en l’amour

Elle a ensuite abordé le sujet de sa vie sentimentale. La candidate des Marseillais South America ne croit plus en l’amour comme elle l’a indiqué à Téléstar et a confié qu’elle était toujours célibataire : « Complètement ! En plus, je ne crois plus trop à l’amour. Ça me pose un peu problème. Depuis Kevin, je n’ai pas eu de relation. Mais il y a un moment où je vais devoir me caser. Le soir quand je vais me coucher, je suis seule et c’est dur. J’aimerais avoir quelqu’un à côté de moi. »

Et l’amour est la seule chose qui manque à sa vie : « J’aimerais trouver l’amour. J’ai beaucoup de chance, je voyage et je fais souvent la fête, mais sans amour ce n’est pas pareil. Je vis dans un appartement avec deux chiens, mais le soir quand je m’endors, je m’endors toute seule.. »