Buzz
Partager sur

Les Marseillais en Australie: Manon Marsault et Julien, en froid avant la naissance de leur enfant ?

Les Marseillais en Australie: Manon Marsault et Julien, en froid avant la naissance de leur enfant ?
Partage
Partager sur Facebook

Sur Snapchat, Manon Marsault des Marseillais en Australie a indiqué être en froid avec Julien. Mais elle a reconnu lui faire la tête pour rien

Quand on est enceinte, les hormones travaillent. Les sens sont décuplés et les émotions aussi. C’est pourquoi, une femme enceinte peut s’énerver pour des choses pourtant minimes. Manon Marsault le sait et l’a reconnu sur Snapchat. En effet, la candidate des Marseillais en Australie est en froid avec Julien pour une raison « bidon ».

Les Marseillais en Australie : Manon Marsault et Julien en froid

Que les fans du couple se rassurent. Manon Marsault et Julien ne sont pas en froid au point de se séparer. En effet, la candidate des Marseillais en Australie s’est montrée plutôt rassurante sur Snapchat en déclarant : « Ça fait quelques jours que je boude Julien, pour des raisons bidons hein. Je crois que c’est surtout mes hormones qui me jouent des tours. Donc je fais la tête pour rien, je sais pas, je suis toujours mal, même s’il n’a jamais été autant affectueux et amoureux depuis le début de notre relation »

En plus de cela, elle était peinée d’avoir rendu triste son boyfriend : « Je boudais depuis quelques jours le pauvre, et là, je viens de voir dans la voiture qu’il m’avait ramené des fleurs ».

Les Marseillais en Australie : Manon Marsault et les échographies

Mais peut-être que Manon Marsault en veut à Julien de ne pas avoir été présent durant une échographie. En effet, la candidate des Marseillais en Australie en a récemment fait une où son boyfriend n’était pas présent :

« Ça s’est super bien passé. C’est celle où j’ai le plus vu le bébé. On a vraiment tout mesuré, on a regardé s’il n’y avait pas de graves maladies. Tout va bien, il est en super en forme. Il n’a que trois mois, il bouge déjà énormément et il suce même déjà son pouce. J’étais très, très émue de voir ça. Dommage que Julien n’était pas là, mais ce n’est que partie remise ».