fbpx
Buzz
Partager sur

Mariés au premier regard: Vicky s’attriste, « on m’a insultée dans la rue à cause du montage » !

Mariés au premier regard: Vicky s’attriste, « on m’a insultée dans la rue à cause du montage » !

Interrogée par Télé-Loisirs, Vicky de Mariés au premier regard, a poussé un coup de gueule contre la production qui l’a faite passer pour une méchante

Vicky n’est pas du tout satisfaite de son image dans Mariés au premier regard. D’ailleurs, elle a récemment poussé un coup de gueule contre la production qui aurait fait une mauvaise d’image d’elle. En effet, ils l’auraient faite passer pour la méchante et la compagne de Laurent n’a pas apprécié. De plus, à cause du programme, elle se serait faite insulter dans la rue.

Mariés au premier regard : Vicky, insultée dans la rue

Pas sûr que Vicky participe à un deuxième programme de téléréalité ou ne participe une nouvelle fois à Mariés au premier regard. En effet, elle n’a pas apprécié l’image qui a été faite d’elle et ne s’est pas gênée pour le faire savoir : « Avec le montage, ils ont voulu me faire passer pour ‘Madame connasse’ ! J’ai été très ferme avec la production et la chaîne. Ce qui me révolte, c’est qu’ils disent qu’ils font une émission honnête et sincère et au final, on tombe dans une télé-réalité telles que Les Anges et Les Marseillais. »

Avant d’ajouter : « Je me suis fait insulter dans la rue ! Je ne pense pas que la production se rende compte des répercussions du montage sur ma vie. Et même si les choses s’arrangent entre Laurent et moi à la fin de l’émission, les gens vont rester sur la première image qu’ils ont de moi. C’est difficile à vivre ! »

Mariés au premier regard : Vicky, la méchante du programme ?

Dans une autre interview, la jeune femme avait déjà critiqué la production. Selon elle, ils avaient besoin d’une méchante dans Mariés au premier regard et ce serait sur elle que cela serait tombé :

« ils montrent ce qu’ils ont envie de montrer. Ils avaient besoin d’une méchante dans l’histoire. Je ne pensais pas que c’était de la télé-réalité… Au casting, on était 140 filles, beaucoup venaient pour espérer participer aux Anges ensuite, ça m’a mis le doute. »