fbpx
Buzz
Partager sur

Mariés au premier regard: Tiffany pousse un coup de gueule, « je fais ce que je veux » !

Mariés au premier regard: Tiffany pousse un coup de gueule, « je fais ce que je veux » !

Sur Instagram, Tiffany de Mariés au premier regard a poussé un coup de gueule suite aux nombreuses critiques qu’elle recevait

Cela faisait longtemps que Tiffany n’avait pas reçu de critiques. Cela aura duré que quelques mois. En effet, la candidate de Mariés au premier regard a déjà poussé de nombreux coups de gueule après les tacles reçus de la part de ses haters. Elle vient d’en pousser un nouveau pour répondre à ceux qui critiquent le fait qu’elle n’allaite plus son enfant.

Mariés au premier regard : Tiffany répond aux haters

Certains followers de Tiffany n’apprécient pas le fait qu’elle n’allaite plus son enfant. Voilà pourquoi elle a une nouvelle fois été critiquée. En effet, la candidate de Mariés au premier regard a décidé de ne plus donner le sein à son bébé. Vivement critiquée pour cela, elle a souhaité répondre à ses détracteurs : « Je n’ai pas l’habitude de faire des messages vidéos mais là ça commence à me chatouiller voire me chauffer pour être polie tous ces messages de ces pro-allaitantes ».

Avant d’ajouter : « Je le répète : je fais ce que je veux avec ma fille, je fais ce que je veux avec mon allaitement et je fais ce que je veux avec mon mari. J’ai un peu l’impression que c’est une secte parfois, et pourtant j’ai allaité. Je pense que ces mamans s’ennuient pour être abonnées à des comptes de filles qu’elles n’aiment pas. C’est vraiment fatigant. Arrêtez de faire culpabiliser les gens, chacun fait ce qu’il veut et ce qu’il peut. »

Mariés au premier regard : les coups de gueule de Tiffany

Comme nous vous le disions, ce n’est pas la première fois que Tiffany sort de ses gonds. En effet, la candidate de Mariés au premier regard avait déjà poussé une gueulante parce que certains lui reprochaient d’avoir acheté trop de chaussures à son enfant :

« À toutes celles qui vont mal dormir à cause des paires de chaussures de ma fille… Désabonnez-vous ! Oui, on a une grande famille, oui, elle est pourrie gâtée, et non ça ne changera pas ! Et oui, elle ne les mettra sûrement pas toutes. Et alors ? Il y a mort d’homme ? Vous ne pouvez pas simplement laisser vivre les gens comme bon leur semble ? »