fbpx
Buzz
Partager sur

Mariés au premier regard: Sonia balance, « les hommes sont de plus en plus sages »!

Mariés au premier regard: Sonia balance, « les hommes sont de plus en plus sages »!

Au micro de Toutelatele, Sonia de Mariés au premier regard, est revenu sur son goût prononcé pour le sexe. Elle en a profité pour tacler les hommes sur le sujet

Il y a quelques jours, Sonia a beaucoup fait rire les téléspectateurs et les internautes de Mariés au premier regard. En effet, la jeune femme, mariée à Maxime, s’est montrée très insistante avec lui. Tout le monde a ressenti le fait qu’elle voulait coucher avec lui. Malheureusement pour elle, au début, le jeune homme ne semblait pas vraiment enclin à la suivre dans ses envies. Sonia ne l’a pas mal pris et a reconnu qu’elle pouvait parfois se montrer insistante:

 «  Je suis très impatiente, je suis comme ça. Quand j’ai envie de quelque chose, je le veux maintenant. C’est un gros défaut que j’ai. Après, je me remets en question. Je peux comprendre que ça puisse effrayer ».

Mariés au premier regard: les hommes, trop sages selon Sonia?

Dans un autre entretien, cette fois-ci accordé à Toutelatele, Sonia a fait savoir qu’elle trouvait les hommes de plus en plus sages désormais. Pour elle, les femmes seraient plus portées sur le sexe qu’eux. Cela expliquerait le fait qu’elle se soit montrée plus insistante que Maxime sur ce point là, dans Mariés au premier regard. En tout cas, elle a assuré: « Cela peut paraître étonnant, mais les hommes sont de plus en plus sages (rires). Est-ce du respect ou un manque de désir ? Malheureusement, nous ne sommes pas dans la tête des autres, et j’ai vu Nolwenn s’impatienter comme moi. »

La candidate de Mariés au premier regard a ensuite fait savoir qu’elle n’avait pas de sujets tabous: « Je n’ai pas de sujet tabou. La vie est ainsi, donc pourquoi prendre des virages pour parler de choses qui sont monnaie courante ? Dans mon quotidien d’aide-soignante, je ne vis pas des choses évidentes, alors pourquoi se cacher derrière des mots ? Oui, j’ai employé à plusieurs reprises le mot « sexe » et j’ai répété que Maxime me plaisait en m’écriant, le premier soir, « Je tâterai la marchandise » ! Je suis ravie que la télévision montre que je ne joue pas un jeu et que les mots sortent comme je les pense. »