fbpx
Buzz
Partager sur

Mariés au premier regard: le psychologue de l’émission explique, « durant les tests, il y a des questions intimes sur le sexe »!

Mariés au premier regard: le psychologue de l’émission explique, « durant les tests, il y a des questions intimes sur le sexe »!
Partager sur Facebook

Au micro de Purepeople, Pascal de Sutter, psychologue du programme Mariés au premier regard, a fait des révélations au sujet des questions posées aux candidats

Le concept de Mariés au premier regard est très spécial. Faire marier deux personnes, alors qu’elles ne se connaissent que depuis quelques secondes, peut effrayer certains candidats, mais aussi les téléspectateurs. Mais ceux-ci doivent savoir une chose. Avant de faire unir deux personnes, des test sont réalisés sur les deux protagonistes. Des photos leur sont montrées, des odeurs sont senties et des questions leur sont posées. D’ailleurs, Pascal de Sutter, psychologue du programme, a avoué que certaines questions, portées sur le sexe, pouvaient parfois gêner les candidats.

Mariés au premier regard: des questions gênantes

Car oui, il faut bel et bien poser des questions sur le sexe. Apprécier une personne physiquement et une chose, mais la satisfaire au niveau sexuel en est une autre. C’est pourquoi, durant les tests, la production cherche à savoir si deux personnes adorent faire des galipettes sous la couette ou si, au contraire, ils préfèrent une vie sexuelle plutôt calme. A ce sujet, le psychologue de Mariés au premier regard a avoué:

 « Il y a peut-être quelques questions, notamment sur la sexualité, qui sont un peu plus intimes. Les gens sont un peu plus mal à l’aise, mais ça nous paraît important. Ce qui fonctionne aussi dans un couple, c’est une compatibilité sexuelle. Imaginez une femme qui est un peu coquine, qui aime la fantaisie, qui est un peu audacieuse, qui se retrouve avec un homme hyper timide, qui est pratiquement vierge, qui ne connaît rien… ça va être difficile ».

Mariés au premier regard: le sexe, plus important que tout

Mais le psychologue a raison. Être avec une personne qui n’a pas les mêmes attentes sexuelles que vous peut poser de nombreux problème. D’ailleurs, Pascal de Sutter a avoué que deux candidats de Mariés au premier regard s’étaient quittés à cause de cela. En revanche, il n’a, bien évidemment, pas dévoilé les noms:

 « D’ailleurs, on sait qu’il y a un couple d’une autre saison qui n’a pas fonctionné à cause de ça. Sexuellement, on avait beau trouver que ça pouvait tenir, il y avait une trop grande disparité dans les attentes. »