fbpx
Buzz
Partager sur

Maeva Ghennam au plus mal: elle se remet difficilement de sa chirurgie !

Sur son compte Snapchat, Maeva Ghennam a confié à ses fans qu'elle était vraiment au plus mal à cause de sa chirurgie esthétique !

Il y a quelques jours, Maeva Ghennam a décidé de se faire une nouvelle opération de chirurgie esthétique. Elle a voulu refaire ses bras, son dos et ses cuisses. Et comme elle pouvait s’y attendre, son corps a du mal à se remettre de tous ces changements. Elle souffre donc beaucoup.

Ce lundi 27 janvier, Maeva Ghennam a fait plusieurs révélations sur son les réseaux sociaux. La belle brune a expliqué qu’elle souffrait énormément. Elle a même dû annuler son retour à cause de la terrible douleur. Sur son compte Snapchat, elle a confié : « Aujourd’hui je n’ai pas trop snappé parce qu’en fait je souffre. J’ai très très très mal. Je ne sais pas pourquoi ».

La jeune femme a aussi expliqué : « J’ai l’impression que ça va de moins en moins bien. Je prends beaucoup de cachets. Je fais que dormir. Heureusement que j’ai Natasha qui s’occupe de moi. Parce que je ne peux vraiment rien faire. Même me laver je n’arrive pas. J’ai besoin d’aide pour me lever« .

Maeva Ghennam au plus mal à cause de la chirurgie : elle ne peut pas rentrer à Marseille

Maeva Ghennam a d’ailleurs révélé à ses fans : « Le médecin m’a dit que c’était normal. Il m’a dit qu’au bout du cinquième jour j’allais encore plus souffrir. Et que ça va aller mieux après. Je suis trop dégoutée parce que je devais rentrer aujourd’hui. Mais je n’ai pas pu parce que j’ai trop mal. Je ne suis pas sure de pouvoir prendre l’avion. Il va falloir que je prenne le train vu que j’ai le chien à ramener à Marseille. En plus j’avais un rendez-vous super important demain ».

Pour finir, la candidate de télé réalité a aussi ajouté : « Il fallait absolument que je rentre aujourd’hui mais je n’ai pas pu. J’ai trop mal. Si demain ça ne va pas mieux, ma mère va venir me chercher, ou pour m’aider. Je ne peux vraiment rien faire. Et je suis très fatiguée. Je dors toute la journée et toute la nuit. Là j’en peu plus ».