fbpx
Buzz
Partager sur

Maddy Burciaga: Gaëlle Garcia fracasse sa nouvelle marque de make-up !

Maddy Burciaga: Gaëlle Garcia fracasse sa nouvelle marque de make-up !

Gaëlle Garcia donne son avis sur la marque de Maddy Burciaga et semble loin d'être satisfaite ! On vous dévoile tout.

Gaëlle Garcia n’est vraiment pas fan de la marque de cosmétiques de Maddy Burciaga et le fait savoir. MCE TV vous dit tout !

Décidément, Maddy Burciaga n’a pas vraiment la côte en ce moment ! La jeune femme vient de lancer sa marque de cosmétiques Mlips Cosmetics.

Et autant dire que le succès ne semble pas trop au rendez-vous. Et même que sa marque ne plait pas du tout à la YouTubeuse Gaëlle Garcia Diaz !

En effet, la jeune femme a dernièrement descendu en flèche la marque de Maddy Burciaga. La YouTubeuse qui d’habitude fait des crash-tests des marques de cosmétique a tout simplement refusé de tester celle de la jeune blonde.

« Ce n’est pas une marque de maquillage qui développe des produits, c’est une marque reconditionnée. » explique-t-elle. « Ce sont des produits commandés en grande quantité sur AliExpress et puis revendus sur son site avec un petit logo collé dessus. Je privilégie des crash-tests de vraies marques. » ajoute la jeune femme.

Maddy Burciaga: Gaëlle Garcia fracasse sa nouvelle marque de make-up !

Maddy Burciaga clashée pour sa marque

« Je n’ai même pas envie de dépenser 50 balles sur son site pour sa palette, sachant que je peux l’acheter à moins de 10 euros sur AliExpress. » ajoute Gaëlle Garcia. Son avis est sans appel ! 

Pour elle, la marque de Maddy Burciaga « c’est de la grosse m*erde. » Voilà qui semble clair !

Maddy Burciaga n’a donc vraiment pas la côte avec sa marque ! La jeune blonde avait fait polémique avec la promotion de sa marque Mlips Cosmetics. 

Et pour cause: la jeune femme a prétendu avoir un partenariat avec la fondation Brigitte Bardot pour vendre ses produits ! En effet elle offrait une remise de 25% à toutes les clientes qui utiliseraient le code Bardot50.

Aussi, la marque promettait de reverser 25% des bénéfices à l’association de défense des animaux. Seulement voilà: c’est fake ! L’association avait alors elle-même démenti sur son compte Instagram officiel !