Buzz
Partager sur

LPDLA 3: Florent balance « On m’a proposé de faire des films gays  » !

LPDLA 3: Florent balance « On m’a proposé de faire des films gays  » !
Partager
Partager sur Facebook

Florent, candidat de LPDLA 3, a décidé de vider son sac et de balancer sur les propositions osées qu'il a pu avoir avant de revenir dans l'émission de W9. Le jeune homme s'est confié à Sam Zirah

Sam Zirah a interviewé Florent, le dernier séducteur arrivé dans LPDLA 3. Au cours de cet entretien, le jeune homme s’est confié sur l’envers du décor de la télé-réalité et n’a pas hésité à balancer. Le prince est aussi revenu sur son expérience dans LPDLA 3 et sur ses prétendantes Laura Kriek et Angéline.

Florent :« La télé-réalité est un monde bizarre ! »

Dans une interview faite par Sam Zirah, Florent, le séducteur de LPDLA 3, a décidé de balancer sur la télé-réalité et son mode de fonctionnement. Connu pour avoir fait Génération Mannequin et L’ile des Vérités 2, le jeune homme déclare à propos de la première télé-réalité :« Ça s’est fini par une bagarre avec Samir Benzema. Ce genre de programme pousse sur les nerfs, on s’embrouille pour rien. On a tellement rien à faire qu’on a rien d’autre à faire. J’ai testé et ça m’a pas plu ».

Il poursuit ensuite :«Dans L’ile des Vérités y a pas de concept, c’est pas comme pour les Anges, là y a rien. C’est une télé-réalité à l’air libre comme Love Story mais sans les missions. J’ai voulu passer à autre chose et vu que je m’étais arrêté à cette expérience là, je pensais que toutes les télé-réalités étaient comme ça. Donc j’ai laissé passer trois ans ».

Sam Zirah lui demande après si Florent a eu des propositions durant ce temps. Le candidat de LPDLA 3 répond :« Oui j’ai eu des propositions mais pas que des télé-réalités. Y a des photographes véreux, des agents qui proposaient des trucs à droite à gauche plus ou moins pornographique.J’ai fait une musique qui m’a mené à rien. Mais je dois pas être le seul ».

Florent se penche ensuite sur le milieu de télé-réalité et explique :« Y a des gens qui essaient de vous contrôler mais tout ce qu’ils veulent c’est de remplir leurs portes feuilles. Tout ce qu’ils les intéressent c’est de chopper des contacts que vous vous allez vous faire mais au final quand ils ont ce qu’ils veulent ils en ont rien à foutre de ta tête et ils te lâchent. Ils vous proposent des choses bizarres avec des gens pas fiables ».

Le candidat de LPDLA 3 confie les pires propositions qu’il a eu :« J’ai eu des films gays, à caractère pornographique, des shootings payants où tu dois poser nu. Ça arrive à tout le monde, c’est un monde bizarre. Faut vraiment s’armer parce que sinon t’as un caractère faible tu tombes dans des trucs bizarres ».

Le jeune homme révèle qu’il faut des épaules solides pour pouvoir entrer dans ce monde. Il déclare :« Y a des personnes qui rentrent dans ce milieu là parce qu’ils sont faibles parce qu’ils ont tellement pas de personnalité qu’ils essaient de s’en inventer une pour rentrer dans une télé-réalité. C’est ce genre de personnes là qui sont approchés, moi on a essayé de m’approcher dans ce sens mais j’ai montré que j’avais plus de caractère et c’est pour ça que je suis pas tombé dedans. Mais vous prenez des gens comme Loana ou François Xavier, et encore j’en passe, qui se font arnacher, on leur propose des choses et puis ils tombent dedans ».

Florent parle de LPDLA 3 et de ses prétendantes !

Toujours dans la même interview, Florent s’est ensuite confié sur son aventure dans LPDLA 3 ainsi que sur ses prétendantes. Le jeune homme avoue :« Dans LPDLA 3, je le dit haut et fort, la plupart des filles ne sont pas là pour trouver l’amour. Elles sont là pour montrer leurs culs et pour se montrer ». Alors pourquoi vouloir y participer ? Florent déclare :« Moi je le savais, mais je pensais qui pouvait avoir des exceptions pour moi. C’est une expérience humaine à Ibiza, c’est pas une prison non plus ».

A propos de Laura Krief, une de ses prétendantes, le jeune homme explique :« Sur le coup je me suis dit c’est quoi ce manque de respect. Je trouvais ça bizarre parce qu’elle était venue pour un prétendant l’année dernière. Mais quand elle a ouvert la bouche, c’était un rayon de soleil. Elle a autre chose dans sa personnalité qui m’a plu. Angeline, elle est jolie mais elle donne pas envie. Elle inspire rien. Je sais même pas pourquoi elle est venue ».

Voici l’intégralité de l’interview de Florent par Sam Zirah :