fbpx
Buzz
Partager sur

La Villa des cœurs brisés 4: Loana prête à arrêter la télé-réalité par amour

Loana prête à arrêter la télé-réalité par amour ?
Partager sur Facebook

Loana est-elle prête à arrêter la télé-réalité si elle trouve l'amour ? Elle a donné la réponse au micro de Sam Zirah.

Alors que Loana vient de faire son coming-out bisexuel, la belle blonde est toujours un coeur à prendre. Un an après la Villa des coeurs brisés 4, elle se confie lors d’une interview accordée à Sam Zirah. Notamment au sujet de sa vie amoureuse. Mais aussi de sa carrière.

Après 18 ans de carrière médiatique, Loana aspire à autre chose. Celle dont la maman a ressenti un changement dans sa vie s’explique:

« J’ai envie que les prochaines années soient plus personnelles (…) J’aimerai plus rencontrer quelqu’un, me marier et avoir des enfants. Une aventure beaucoup plus personnelle (…) Je préférerai plus me tourner vers l’amour (…) Ma carrière maintenant, elle est faite. Je continuerais en annexe. Tout ce que je veux c’est rencontrer l’homme de ma vie et faire ma vie avec ».

Loana a-t-elle peur que tout s’arrête ?

Et si Loana a pu essayer un peu tous les métiers, n’a-t-elle pas peur que tout s’arrête ? La blonde qui rêve de redevenir styliste raconte:

« Je n’ai pas eu la peur que tout s’arrête. J’ai tout pris par bonus. Je ne me disais pas à chaque fois que ça allait se finir. Je me donnais à fond. Mais je ne me suis jamais dit qu’il y aura ça en moins (…) C’est le jour de Loft Story qui a tout changé (…) Et je suis contente de tout ce qu’il m’ait arrivé (…) Je m’émerveille encore de ce que m’apporte la vie (…) Mais j’ai essayé beaucoup de choses. J’ai été présentatrice, styliste, j’ai chanté. J’ai fait trois télé-réalité (…) Je ne suis pas parfaite dans un domaine. Mais je suis une touche à tout ».

Il semblerait que Loana est presque totalement comblée. Mais souhaitons lui de trouver l’amour pour que tout soit parfait dans sa vie. En effet, Loana est toujours célibataire depuis la Villa des coeurs brisés 4. Affaire à suivre donc.