fbpx
Buzz
Partager sur

Loana: sa fille, prête à faire une téléréalité comme elle ?

Loana: sa fille, prête à faire une téléréalité comme elle ?

Dans une interview pour Closer, Mindy, fille de Loana, a révélé si elle souhaitait participer à une téléréalité ou pas

15 ans. 15 ans que les médias français connaissent l’existence de Mindy, la fille de Loana. Si l’ensemble des Français connaissent son existence et ont déjà pu voir son visage, sa mère, elle, n’a pas eu le droit de la rencontrer jusqu’à l’âge de 18 ans. C’est seulement depuis quelques mois que Loana peut enfin entrer en contact avec sa fille. Si la justice française a refusé que l’ancienne bimbo de téléréalité ne rencontre sa fille, c’est tout simplement à cause des nombreuses tentatives de suicide de Loana. Celle-ci n’a pas été jugée apte à élever sa fille. Mais aujourd’hui, il s’agit d’histoire ancienne.

Mindy dans une téléréalité comme Loana ?

Si Loana a été autant médiatisée et autant connue, c’est grâce à sa participation à Loft Story. La bimbo avait fait le buzz grâce à sa plastique de rêve. Plastique qui s’est dégradée au fil du temps, après ses périodes de dépression et tentatives de suicide. Mindy, sa fille, est-elle intéressée pour une carrière similaire ? Elle a répondu à Closer :

« C’est faux! J’ai horreur de la télé réalité! Je ne désire pas me faire connaitre ni emprunter les mêmes sentiers que ma mère. J’aime ma vie et je ne compte pas tout plaquer. J’ai d’autres ambitions: Avoir mon bac, puis devenir auxiliaire de puériculture et m’occuper d’enfants abandonnés. C’est ce système qui m’a sauvée en me donnant la chance de grandir dans une famille d’accueil extraordinaire. Je veux faire quelque chose d’utile. »

Mindy n’en veut pas à Loana

18 ans sans voir sa mère, c’est long ! Très long même. Mais Mindy ne semble pas rancunière. Elle a expliqué dans une interview pour Closer qu’elle n’en voulait pas à Loana :

« Maman, je suis ravie que tu ailles mieux. Je respecte tes choix. Dix-huit ans ont passé mais il est important que tu le saches, je ne t’en veux pas. J’ai envie de prendre soin d’elle. Elle m’inspire beaucoup de tendresse. Je suis comme ça avec beaucoup de monde. »