fbpx
Buzz
Partager sur

LMvsMonde: le CSA intervient après des accusations de racisme !

LMvsMonde: le CSA intervient après des accusations de racisme !

En pleine période de lutte contre le racisme, le CSA est intervenu après des accusations de racisme dans LMvsMonde

Les faits remontent à l’année dernière dans un épisode de LMvsMonde. Le CSA vient d’intervenir après des accusations de racisme ! MCE TV vous raconte donc tout en détail !

Les mouvements contre le racisme prennent de l’ampleur dans le monde entier. La mort de George Floyd a eu un gros impact dans la dénonciation des injustices raciales.

En France, les internautes ont donc dénoncé des propos racistes dans un épisode de LMvsMonde du 18 septembre 2019. En effet, en pleine dispute, Maeva Ghennam s’était moquée d’Anissa.

Elle avait donc qualifié sa coiffure afro de «chou-fleur». Et même de «palmier» : « En tout cas, c’est toi qui t’en vas, tête de chou-fleur! Tu ne vas pas nous manquer, en tout cas, moi tu ne vas pas me manquer. »

La victime Anissa avait donc répondu : « Tu es une cagole ! Tu me tailles, comme ça, sur mes cheveux, sur ceci, sur cela… Il y a deux jours, tu disais: “T’es mannequin, t’es archi belle!” Espèce d’hypocrite ».

La provocatrice de LMvsMonde avait ensuite rétorqué : « Bisous le palmier! »

LMvsMonde: le CSA intervient après des accusations de racisme !
LMvsMonde: le CSA intervient après des accusations de racisme !

LMvsMonde : Des propos choquants

Chose qui a donc choqué les fans de LMvsMonde ! Ils ne tolèrent donc pas ces propos qu’ils jugent « racistes ». Les nombreux commentaires dénonciateurs ont donc retenu l’attention du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA).

Le conseil estime alors que l’émission n’aurait pas dû diffuser cette séquence : « Les participants de l’émission et la présentatrice étaient restés sans réaction face aux multiples agressions verbales. »

« Par ailleurs, l’émission faisant l’objet d’un enregistrement préalable, la diffusion de cette séquence résultait d’un choix délibéré de l’éditeur. »

Suite à ces accusation de racisme, Maeva a donc écrit un message sur Twitter. Dans lequel elle explique alors qu’elle ne peut pas être raciste puisqu’elle aime « les métisses », « le Mahélé et les Samboussas ».

Chose à laquelle l’autre candidate de LMvsMonde a donc répondu : « On a toutes eu déjà des commentaires comme ça. Et cela me met hors de moi car cette fille complètement ignorante nommée Maëva donne un mauvais exemple. »