fbpx
Buzz
Partager sur

LMLCvsMonde: Nikola parle de sa rencontre avec Jessica !

LMLCvsMonde- Nikola parle de sa rencontre avec Jessica !

Dans une interview pour Melty, Nikola a expliqué comment s’était passée sa rencontre avec Jessica dans LMLCvsMonde

Jessica et Nikola en couple. Personne n’y croyait et pourtant. Les deux se sont rencontrés dans LMLCvsMonde et ne se quitte plus depuis. Mais le début de leur relation a été rocambolesque. En effet, ils ne cessaient de se clasher dans les premiers épisodes. Pourtant, l’amour a su prendre le dessus et ils sont aujourd’hui fous amoureux l’un de l’autre.

LMLCvsMonde : la rencontre en Jessica et Nikola

Personne ne misait ne serait-ce une seule pièce sur ce couple. Même Nikola. Pourtant, le candidat de LMLCvsMonde s’est mis en couple avec la blonde et les deux sont très amoureux. Il a expliqué la rencontre avec sa dulcinée dans une interview pour Melty :

« Avec Jess, ça a été le coup de foudre. je n’aurais jamais imaginé rencontrer une fille comme elle. C’est la première fois que je tombe amoureux, on s’est dit je t’aime, c’est très fusionnel. Je suis tombé sur elle mais maintenant, le retour en France ça me fait pas peur. Si j’ai envie de vivre ma vie acec elle, je le ferai et elle est prête à tout quitter. Mais on va prendre notre temps, j’ai 22 ans, elle bientôt 27 ans… donc on va pas mettre la charrue avant les boeufs. »

LMLCvsMonde : le passé de Nikola pourrait poser problème

Melty s’est quand même demandé si le passé de Nikola n’allait pas le rattraper. En effet, le candidat de LMLCvsMonde a une réputation de coureur de jupon et de gros dragueur. Mais d’après lui, cela ne devrait pas poser problème dans son couple :

« Jessica ne me connait pas. C’est une fille qui juge par ce qu’elle voit et heureusement, parce que dans Les Anges, ce n’est pas moi du tout. Il y a beaucoup de choses qui ne sont pas passées dans les anges. Ils ont joué la carte du séducteur refoulé, du mec qui se prend des râteaux. C’est tout à leur honneur, je ne leur en veut pas. Je pardonne mais je n’oublie pas. »