fbpx
Buzz
Partager sur

LMLCvsMonde: Kevin, heureux d’affronter le reste du Monde !

LMLCvsMonde- Kevin, heureux d’affronter le reste du Monde !

Interrogé par Purebreak, Kevin a avoué être heureux d’avoir participé à LMLCvsMonde pour affronter de nouveaux candidats

W9 fait peau neuve dans la téléréalité. La chaîne a décidé de remixer son émission des Ch’tis vs Les Marseillais. Cette fois, sudistes et nordistes sont alliés pour affronter les autres candidats de téléréalité et la recette semble plutôt bonne. Les téléspectateurs devraient être au rendez-vous car ils vont pouvoir retrouver leurs candidats préférés dans LMLCvsMonde. Kevin, qui a accordé un entretien à Purebreak, a expliqué qu’il avait été heureux de pouvoir affronter d’autres personnes que les Ch’tis.

LMLCvsMonde : Kevin parle du concept

Le candidat de LMLCvsMonde a avoué qu’il approuvé la décision de W9 de changer le concept du programme. Pour lui, Marseillais et Ch’tis se sont trop affrontés et sont aujourd’hui plus amis, qu’ennemis. Il a expliqué : « Pour moi c’était génial. Comme je ne suis pas très télé, je ne connaissais aucune personne que j’allais devoir affronter, à part deux ou trois candidats. C’était donc très bon. Les Ch’tis on a fait le tour, on les connaît par coeur. Il n’y avait donc plus d’enjeu parce que maintenant on est plus amis qu’adversaires. Mais là, le fait de se retrouver face à des gens qu’on ne connaissait pas, c’était la guerre. »

Avant d’ajouter : « Nous avons eu du mal à suivre le reste du monde car les candidats se connaissaient presque tous : il y avait des ex, des rancoeurs, des problèmes. On a essayé d’en savoir plus sur leurs histoires et une fois qu’on avait compris, on s’en est beaucoup amusé. »

LMLCvsMonde : Kevin et Carla

Dans la suite de l’entretien, le beau gosse de LMLCvsMonde est bien évidemment revenu sur son histoire avec Carla. Selon lui, la jolie blonde n’aurait toujours pas tourné la page :

« Pour moi, elles se sont bien passées car j’avais fait le deuil de notre relation contrairement à Carla. C’était un peu compliqué entre nous au début. Dans les Marseillais South Africa, tout se passait très bien, mais quand on est rentré en France, j’ai ressenti notre différence d’âge. J’en ai 26, elle en a 19. On n’avait pas les mêmes envies et elle était peut-être un peu trop bébé pour moi. »