fbpx
Buzz
Partager sur

LMLCvsMonde: Aurélie Dotremont indique, « Virgil a été mon coup de cœur ! »

LMLCvsMonde: Aurélie Dotremont indique, « Virgil a été mon coup de cœur ! »
Partager
Partager sur Facebook

Interrogée par Purebreak, Aurélie Dotremont a indiqué que Virgil avait été son coup de cœur dans Moundir et les apprentis aventuriers

Virgil et Aurélie Dotremont amis ? Qui l’aurait cru ? En effet, les deux se sont connus durant leur participation à Moundir et les apprentis aventuriers. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils ont passé plus de temps à se clasher plutôt qu’à partager leur nourriture. Pourtant, leur cohabitation dans LMLCvsMonde s’est très bien passée. La Belge a même indiqué que l’ex d’Hillary avait été son coup de cœur à Palma de Majorque.

LMLCvsMonde : Virgil, le coup de cœur d’Aurélie Dotremont

Comme quoi, une personne peut changer quand elle passe du statut en couple, à célibataire. En effet, Aurélie Dotremont ne s’entendait pas avec Virgil quand il était avec Hillary. Mais maintenant qu’il est célibataire, il semble avoir été son coup de cœur dans LMLCvsMonde. La Belge a indiqué : « J’ai découvert un Virgil très drôle. J’ai appris à le connaître en tant que célibataire. Dans Moundir et les apprentis aventuriers, il portait beaucoup d’intérêt à Hillary qu’aux autres. Il était donc plus marrant et attachant dans ce programme. Et puis je pense que Hillary et Virgil sont mieux séparés. »

Avant de préciser qu’il avait été son coup de cœur : « Je n’ai pas accroché avec Oxanna. Après, je me suis entendue à peu près avec tout le monde, mais c’est vrai que Virgil a été mon gros coup de coeur. Adixia aussi, c’était une belle découverte. »

LMLCvsMonde : pourquoi Aurélie Dotremont a participé ?

Aurélie Dotremont comptait peut-être arrêter la téléréalité après son aventure dans Moundir et les apprentis aventuriers. Pourtant, elle est revenue sur le petit écran dans LMLCvsMonde. Elle a expliqué pourquoi dans une interview pour Purebreak :

« Après Moundir, je me suis dit qu’aucune aventure ne pouvait être pire que celle-ci. Et puis partir avec mes potes les Marseillais et les Ch’tis, ça me semblait plutôt pas mal. Je sais que Banijay fait toujours les choses bien, alors j’étais sûre de passer du bon temps. »