fbpx
Buzz
Partager sur

L’Île de la tentation: Marie se défend « avec Julien nous sommes un vrai couple »!

L’Île de la tentation: Marie se défend « avec Julien nous sommes un vrai couple »!

Accusée de faux couple avec Julien, la candidate de L’Île de la tentation a souhaité se défendre sur Snapchat

Depuis le début de la diffusion de L’Île de la tentation, les rumeurs et les questionnements sur les candidats vont bon train. En effet, la plupart des téléspectateurs pensent que les couples qui participent sont fake. Il est vrai que cela peut paraître étrange de mettre autant son histoire en danger en participant à cette émission. Pourtant, certains prouvent le contraire. Comme Medhi et Malika, qui vont se marier prochainement. Le jeune homme lui ayant demandé sa main dans un épisode. En revanche, le couple Marie et Julien fait beaucoup plus réagir et interroge également. Tout le monde pense qu’il s’agit d’une histoire fake. C’est pourquoi, la jeune femme a souhaité se défendre sur Snapchat en assurant:

 « On n’est pas un couple fake, on s’est vraiment rencontré à Lanzarote. On a eu un vrai coup de foudre. »

L’Île de la tentation: la productrice « defend » Marie

Bien entendu, une simple déclaration ne suffit pas à faire taire les rumeurs et mettre fin aux interrogations. Toutefois, Florence Fayard, productrice de L’Île de la tentation, est allée dans le sens de Marie. Elle assure que le casting ne se déroule pas comme pour les autres tournages. Les couples font la démarche d’eux-mêmes et les équipes cherchent à savoir si leur amour est sincère. Elle explique: « On avait besoin de couples volontaires. On n’est pas allé les chercher sur les réseaux sociaux comme on peut le faire pour d’autres castings. Nous avions vraiment besoin que la démarche viennent d’eux. Les 5 couples présents, au moment où ils ont postulé, vivaient un réel questionnement. »

La candidate de L’Île de la tentation, quant à elle, expliquait comment elle avait rencontré Julien. Histoire de mettre fin aux critiques sur son couple: « Je suis arrivée avec mes enfants et Julien était là. Je l’ai trouvé très très beau. Je l’aimais bien, je le trouvais mignon mais je me disais : ‘Non, non, non.’ Comme on a quatorze ans d’écart, la différence d’âge c’était un réel problème. Aujourd’hui, je suis quand même avec lui parce que je ne me suis pas mis de barrières ».