fbpx
Buzz
Partager sur

L’Île de la tentation: Malika explique pourquoi elle a participé!

L’Île de la tentation: Malika explique pourquoi elle a participé!

Au micro de Télé-Loisirs, la candidate de L’Île de la tentation a indiqué pour quelles raisons elle avait participé à l’émission

Lorsqu’on est célibataire, participer à L’Île de la tentation est une « chance ». Passer des vacances de rêves au soleil, en compagnie des plus belles femmes et des plus beaux hommes, peu de monde refuserait. Mais lorsqu’on est en couple, cela s’avère plus compliqué. En effet, il faut être sûr de l’amour de notre relation. Car sinon, notre histoire peut rapidement voler en éclats. Pourtant, 4 couples ont décidé de tenter l’aventure de W9. Eh il semblerait que Malika et Medhi aient bien fait, car ce dernier vient de demander sa dulcinée en mariage. Toutefois, pourquoi la jeune femme a-t-elle souhaité participer à l’émission? Elle vient de donner la réponse dans une interview pour Télé-Loisirs:

 « C’est une histoire de manque de confiance. Ma vie personnelle avant de rencontrer Mehdi m’a rendue comme cela. Je n’ai jamais eu confiance aux hommes. Avant d’être en couple, Mehdi et moi on était amis pendant 3 ans. Il avait un très gros manque de confiance envers moi. On s’est vite trouvés dans une roue interminable. Notre relation stagnait. Ca m’agaçait. »

L’Île de la tentation: une aventure compliquée

Comme nous vous l’indiquions, Malika a été demandée en mariage par Medhi. S’il fallait retenir que ce moment, nous pourrions nous dire que le tournage n’a été que du bonheur pour la candidate de L’Île de la tentation. Pourtant, cela n’était pas le cas. En effet, la jeune femme fait savoir que l’aventure a été très « complexe »: « Cette aventure a été très complexe. Avec Mehdi, on est très fusionnels. Etre séparés comme cela, c’est dur. Se retrouver avec des personnes qu’on ne connaît pas c’est étrange mais les célibataires ont été gentils et bienveillants. Heureusement qu’ils ont été là. L’aventure n’aurait pas été la même sans eux. »

La candidate de L’Île de la tentation ajoute ensuite que le fait de ne pas avoir de nouvelles de Medhi n’a rien arrangé: « C’était un cauchemar. Un calvaire. D’ailleurs, je me suis emportée contre la production lors du deuxième feu de camp des femmes. Je tiens à m’en excuser aujourd’hui. J’ai craqué en découvrant que je n’avais pas de vidéo. J’ai littéralement pété un câble. Tout le monde me disait « mais sois heureuse, si tu ne vois pas de vidéos de lui, c’est qu’il est carré ». Mais dans ma tête je me disais tout l’inverse. Je me suis fait des films incroyables. »