fbpx
Buzz
Partager sur

Liam Di Benedetto: la jeune femme placée en garde à vue ? Elle pousse un coup de gueule !

Liam Di Benedetto: la jeune femme placée en garde à vue ? Elle pousse un coup de gueule !

Selon La Provence, Liam Di Benedetto aurait été placée en garde à vue. La jeune femme a rapidement démenti et a poussé un coup de gueule

Liam Di Benedetto serait au cœur d’une sombre affaire. En effet, la jeune candidate de téléréalité aurait été placée en garde à vue. Un camion qu’elle aurait loué à son nom aurait servi à un vol de colis. Cette version est celle du journal de La Provence. La jeune femme, quant à elle, a démenti les faits et a donné sa version.

Liam Di Benedetto, totalement innocente ?

Liam Di Benedetto n’a pas du tout apprécié qu’on dise qu’elle soit en garde à vue. En effet, la jeune femme était bel et bien au commissariat, mais pas pour la même raison que celle donnée dans La Provence. Elle a précisé :

« C’est n’importe quoi ». Avant de dévoiler la vérité sur cette histoire : « Choquée, je vais au commissariat parce qu’on m’a volé mes plaques (d’immatriculation, ndlr). Et on dit que j’ai fini en garde à vue. D’où je suis en garde à vue ? Ce sont des malades les gens. Je ne suis restée que 30 minutes dans le commissariat. Et je ne compte pas en rester là avec le journaliste qui a divulgué ces informations et avec le policier concerné. J’ai vu avec mon avocat. Dès que j’en sais plus je vous tiens au courant. »

Les faits reprochés à Liam Di Benedetto

Liam Di Benedetto s’est exprimée il y a quelques heures sur son compte Snapchat. Avant cela, nous ne connaissions que la version donnée par La Provence. Le quotidien avait indiqué : « Liam aurait loué, en septembre dernier, un camion, avec le permis « d’une amie consentante ». Et non pas avec ses papiers d’identité personnels. Cependant, ce véhicule aurait servi à un vol de colis. Notamment de téléphones de luxe, commis dans la région lyonnaise. »

Avant que l’avocat de la jeune femme ne précise : « On apportera la démonstration qu’elle ne savait pas qu’après la location de ce camion, il y avait un projet délictuel programmé. »