Buzz
Partager sur

Les Vacances des Anges 3: Linda, prête à faire une nouvelle téléréalité ?

Les Vacances des Anges 3: Linda, prête à faire une nouvelle téléréalité ?
Partage
Partager sur Facebook

Au micro de Melty, Linda a indiqué si elle était prête à faire une nouvelle téléréalité dans les mois à venir après Les Vacances des Anges 3

Linda est une candidate discrète. Seulement trois téléréalités à son actif. En effet, la jeune femme s’est d’abord fait connaître dans le Bachelor, avant de faire La Villa des Cœurs Brisés 3. Aujourd’hui, elle fait partie du casting des Vacances des Anges 3. Mais avec sa maigre expérience, souhaite-t-elle continuer dans ce milieu ? Elle a donné la réponse au cours d’un entretien accordé à Melty.

Les Vacances des Anges 3 : l’avenir de Linda

Pourquoi pas ! Linda n’est pas vraiment contre le fait de continuer dans la téléréalité. En effet, la candidate des Vacances des Anges 3 a avoué être partante, mais à certaines conditions. Conditions qu’elle a décrites en interview :

« Ça dépend de ce qu’on me propose mais en tout cas je ne ferais pas les Anges. Cette émission n’est pas faite pour moi, ce n’est pas du tout ma personnalité. J’ai aimé l’expérience mais ça s’arrêtera là. En revanche je rêve de faire Pékin Express et de participer à des jeux d’aventures donc pourquoi pas faire quelque chose comme Moundir et les Apprentis Aventuriers ou Friends Trip. »

Les Vacances des Anges 3 : Linda et ses coups de cœur

Vous l’aurez compris, Linda est une aventurière. Eh pourquoi pas faire une nouvelle émission avec ses coups de cœur ? Car oui, la candidate des Vacances des Anges 3 a tissé des liens plutôt faire avec certains. Elle a d’ailleurs donné les noms de ceux-ci :

« Sabrina est mon coup de coeur de l’aventure. On est assez similaires elle et moi. Elle n’est pas une bimbo, c’est ce que j’aime chez elle. Pour les autres on va dire que le petit groupe Sarah, Tressia, Léana je ne l’ai pas trop apprécié. Léana et moi on ne s’apprécie pas vraiment. On est trop différentes à tous les niveaux. Je pense qu’on vient de deux mondes différents donc forcément ça ne pouvait pas coller. »