fbpx
Buzz
Partager sur

Les Vacances des Anges 3: découvrez l’adorable cliché d’Amélie Neten avec son fils !

Les Vacances des Anges 3: découvrez l’adorable cliché d’Amélie Neten avec son fils !

Rentrée des Vacances des Anges 3, Amélie Neten en profite pour passer des moments avec son fils. Elle vient d’ailleurs de partager un adorable cliché

Amélie Neten est rentrée des Vacances des Anges 3. Si la Belge est heureuse d’avoir pu participer au programme d’NRJ12, elle doit tout de même être soulagée d’être rentrée. En effet, la téléréalité n’est plus sa passion depuis quelques années mais aussi, et surtout, elle est maman. Eh le fait de laisser son fils l’embête profondément. C’est pourquoi, elle était très heureuse en le retrouvant après être rentrée des Vacances des Anges 3. Elle a d’ailleurs partagé un cliché très complice avec lui.

Les Vacances des Anges 3 : Amélie Neten retrouve Hugo

Quoi de plus magnifique pour une maman de retrouver son enfant après plusieurs semaines d’absence. Amélie Neten ne devrait pas dire le contraire. La Belge, qui revient tout juste du tournage des Vacances des Anges 3, a enfin pu retrouver son fils Hugo. Elle n’a pas tardé à partager un cliché en sa compagnie pour ses fans :

« Ma vie #love #Hugo#mère#fils#sud#provencealpescotedazur#sun ».

Ma vie ❤️ #love #Hugo #mère #fils #sud #provencealpescotedazur #sun

Une publication partagée par Amélie Neten (@amelieofficieloff) le

Les Vacances des Anges 3 : les déclarations d’Amélie Neten

En tout cas, Amélie Neten n’en est pas à sa première déclaration pour son fils. En effet, la candidate des Vacances des Anges 3 n’hésite jamais à faire des déclarations pour Hugo. Preuve en est des déclarations pour ses anniversaires :

« Aujourd’hui, tu as 6 ans ! Le temps passe si vite… Tu es devenu un grand garçon, mais malgré tout, tu resteras mon bébé à vie ! Nos fous rires et notre complicité sont notre force et ce n’est pas près de s’arrêter. Ce n’est pas toujours facile d’être une maman mais c’est le plus beau cadeau du monde ! Je t’aime tellement… Je ne suis bien que lorsque je vois cette petite étincelle qui brille dans tes yeux ! »