Buzz
Partager sur

Les Vacances des Anges 3: Charlène, l’ex de Florian, clashe son actuelle girlfriend, Yamina !

Les Vacances des Anges 3: Charlène, l’ex de Florian, clashe son actuelle girlfriend, Yamina !
Partage
Partager sur Facebook

Charlène ne semble pas apprécier la nouvelle conquête de son ex Florian dans Les Vacances des Anges 3. En effet, elle a taclé Yamina

Cela fait presque plus d’un an que Charlène et Florian sont séparés. Chacun mène sa vie de son côté, comme le jeune homme qui est devenu un véritable candidat de téléréalité. Toutefois, la jeune femme n’aurait toujours pas tourné la page de sa relation. Ce qui nous fait penser cela ? Le fait qu’elle tacle Yamina des Vacances des Anges 3, actuelle girlfriend de Florian.

Les Vacances des Anges 3 : Yamina, taclée par Charlène

Charlène n’a pas taclé directement Yamina. Toutefois, c’est en répondant à la déclaration d’un de ses fans que la jeune femme a vidé son sac. Ce même fan a critiqué la candidate des Vacances des Anges 3 en balançant : « tchoin qui sait que montrer son c*l »

Face à cette déclaration, Charlène a donc balancé : « On attire ce qu’on est ! On leur souhaite beaucoup de bonheur… et que Dieu garde le regard des pauvres parents ». Pour ce qui est de son ex, l’ancienne candidate de téléréalité a déclaré : « Je le remercie tellement aujourd’hui… Quelle leçon de vie ! Mon âme soeur ne m’abandonnera sous aucun prétexte et je saurai le choisir. »

Les Vacances des Anges 3 : Florian parle de son divorce

Pas sûr que cette déclaration satisfasse Florian. En effet, le candidat des Vacances des Anges 3 n’hésite plus à se montrer méchant envers son ex. D’ailleurs, il avait vidé son sac en interview, quand le sujet du divorce était abordé :

« Je suis content que tu m’en parles, qu’on puisse révéler la vérité aux gens sur cette histoire. Elle s’est beaucoup exprimée sur les réseaux sociaux en parlant de tromperies… Je suis parti des Anges 10 parce qu’elle me mettait la pression sur le divorce alors qu’elle savait très bien que j’étais en tournage. C’était du grand Charlène, manipulatrice et très portée sur l’image qu’elle peut dégager. Je suis enfin libéré et divorcé depuis début mai, ça a été très long parce que madame est très procédurière »