fbpx
Buzz
Partager sur

Les Princes et Princesses de l’amour 2: Fidji revient sur sa rupture difficile avec Ricardo !

Les Princes et Princesses de l’amour 2: Fidji revient sur sa rupture difficile avec Ricardo !
Partager
Partager sur Facebook

Au micro de Purepeople, Fidji des Princes et Princesses de l’amour 2, a indiqué quel avait son plus gros chagrin d’amour dans sa vie

Fidji s’est faite connaître grâce à la première saison de Friends Trip. Dans ce programme, celle qui est aujourd’hui candidate des Princes et Princesses de l’amour 2, est sortie avec Ricardo. Les deux sont restés plusieurs mois ensemble avant de se séparer. D’ailleurs, cette rupture, aurait été la plus difficile à vivre selon elle.

Les Princes et Princesses de l’amour 2 : Ricardo et Fidji

Non pas que Fidji était très amoureuse de Ricardo, mais sa relation avec lui était sa première en tant que personnalité publique. C’est pourquoi, la candidate des Princes et Princesses de l’amour 2 a indiqué qu’elle avait eu beaucoup de mal à le vivre : « C’était avec Ricardo parce qu’on avait une relation qui était publique, donc tu subis le jugement de tout le monde. Et, en général, quand tu te sépares de quelqu’un, t’aimes bien que ce soit tranquille. Là, c’était à l’extrême ».

Dans la suite de l’entretien, elle a indiqué à quel âge elle avait connu son premier amour : « J’avais 16 ans. Mon petit copain en avait 20, c’était très difficile pour mes parents. Mais c’était cool, ça a duré trois ans ».

Les Princes et Princesses de l’amour 2 : Fidji et son salaire

Mais cette histoire avec Ricardo fait désormais du passé. La candidate des Princes et Princesses de l’amour 2 a eu plusieurs relations depuis et mène sa petite vie. D’ailleurs, Fidji semble très bien s’en sortir. Au micro de RTL, la jeune femme a révélé combien elle gagnait pas mois. En précisant tout de même que « l’envers du décor, c’est qu’on est beaucoup à avoir des sociétés, qui tournent très bien. Il y a un vrai business aussi derrière tout ça ». Mais cela lui permettrait de toucher entre 10 000 et 90 000 euros par mois.

En tout cas, Fidji ne pensait pas faire de la téléréalité son métier principal : « Au début, quand je me suis lancée, j’avais 23 ans, je me suis dit ‘C’est cool, c’est des vacances au soleil à l’étranger…‘ Et en fait on se rend vite compte que c’est un vrai métier à saisir si on en a l’opportunité, si on est rappelé ».