Buzz
Partager sur

Les Princes et Princesses de l’amour 2: Cynthia avoue, « je souhaite faire du cinéma » !

Les Princes et Princesses de l’amour 2: Cynthia avoue, « je souhaite faire du cinéma » !
Partager
Partager sur Facebook

Au micro de Purebreak, Cynthia, candidate des Princes et Princesses de l’amour 2, a indiqué qu’elle rêvait de faire du cinéma

Vous ne connaissez peut-être pas Cynthia, pourtant, la jeune femme est connue à l’étranger. Mais ne vous en faites pas, vous allez avoir du temps pour vous faire un avis sur elle. En effet, elle est candidate des Princes et Princesses de l’amour 2. En revanche, pas sûr que nous la revoyons dans une téléréalité de si tôt. Elle a récemment avoue au micro de Purebreak, qu’elle rêvait de faire du cinéma.

Les Princes et Princesses de l’amour 2 : Cynthia veut faire du cinéma

Cynthia espère qu’en participant aux Princes et Princesses de l’amour 2, elle se fera remarquer et pourra faire du cinéma par la suite. Mais était-ce vraiment son choix premier ? Elle a indiqué pour quelles raisons elle avait souhaité participer au programme de W9 : « j’avais besoin d’une nouvelle aventure dans ma vie. Pour moi, c’était une aventure de venir dans un pays étranger avec des gens que je ne connais pas, faire une émission que je connais pas. Je n’ai jamais regardé un épisode télé-réalité ».

Avant de confier : « Le cinéma français m’intéresse depuis que je suis jeune et j’ai étudié dans une école de cinéma française (…) J’ai pour but de rentrer dans ce marché. L’année dernière, j’ai refusé une offre de télé-réalité car je n’étais pas prête. Cette année, j’ai planifié mon trajet. Je sais ce que j’ai présenté dans ce show et ce que je suis en train de faire maintenant ».

Les Princes et Princesses de l’amour 2 : Cynthia défend les candidats

En tout cas, Cynthia semble avoir adoré le tournage et les candidats qu’elle a côtoyés. En effet, dans la suite de l’entretien, la candidate des Princes et Princesses de l’amour 2, a souhaité défendre ses « amis » :

« tous les commentaires négatifs donnent au public une idée très fausse des gens qui passent à la télé (…) Ce n’est pas vrai ce que vous dites sur les réseaux sociaux. Si vous pensez que ça ne les affecte pas... ils sont géniaux. C’est très facile de juger derrière un écran, c’est méchant. »