Buzz
Partager sur

Les Princes de l’amour 6: Fidji balance sur les violences d’Hakim !

Les Princes de l’amour 6: Fidji balance sur les violences d’Hakim !

Dans les Princes de l’amour 6, Fidji s’est effondrée en parlant d’Hakim. Si les internautes se demandent pourquoi, elle a donné la raison dans un entretien avec Aqababe

Dans les derniers épisodes des Princes de l’amour 6, Fidji a offert une séquence remplie d’émotion. En effet, alors qu’elle s’entretenait avec la thérapeute, la jeune femme a fondu en larmes en évoquant son boyfriend/ex, Hakim. Ce dernier se montrerait violent avec elle mais cela n’a pas été dit dans le programme. C’est pourquoi, dans un entretien avec Aqababe, la jeune femme a tout balancé.

Les Princes de l’amour 6 : Fidji parle d’Hakim

Sur Snapchat, Fidji a donné quelques précisions au sujet de son entretien avec la thérapeute. La candidate des Princes de l’amour 6 a indiqué qu’elle avait abordé le sujet Hakim. Ce dernier se serait montré violent avec elle : « J’avais déjà quitté Hakim. (…) Pendant la séquence de l’argile, j’ai une discussion avec Carole (la thérapeute, NDLR) qu’elle a interdit à la production de diffuser, où elle me pousse vraiment dans mes retranchements ».

Avant d’ajouter : « Je raconte des choses très privées sur moi et Hakim, sur de la violence. Je m’effondre, et je lui dis que je suis traumatisée. (…) J’ai pris mon courage à deux mains, et je l’ai quitté, mais je reste traumatisée de cette histoire, parce qu’il y avait trop de violences, trop de rabaissements psychologiques et physiques. »

Les Princes de l’amour 6 : Fidji et ses exs

Malheureusement pour Fidji, ce n’est pas la première fois qu’elle est victime de violences de la part d’un ex. En effet, la candidate des Princes de l’amour 6 avait déjà fait des révélations au sujet d’Antoine :

« Évidemment j’avais porté plainte contre ce garçon. J’avais reçu un texto il y a peut-être huit mois me disant qu’il n’y avait pas de suites. Ils n’ont jamais retrouvé son domicile, ils ne l’ont jamais retrouvé. Effectivement vu qu’il vit aux États-Unis, il devait squatter un peu à droite à gauche. Je n’ai plus de contact, je suis complètement passée à autre chose. Limite, j’avais oublié ».

Afficher +