Buzz
Partager sur

Les Marseillais vs le reste du monde 3: Oxanna parle de ses nouveaux projets !

Les Marseillais vs le reste du monde 3: Oxanna parle de ses nouveaux projets !
Partage
Partager sur Facebook

Dans un entretien pour Purebreak, Oxanna des Marseillais vs le reste du monde 3 a parlé de ses nouveaux projets dans la téléréalité et autre

Après plusieurs mois d’absence, Oxanna est enfin revenue dans la téléréalité. Désormais séparée de Gilles, la candidate des Marseillais vs le reste du monde 3 souhaite revenir dans la téléréalité. Mais quels sont ses autres projets ? Elle a donné sa réponse dans un entretien pour Purebreak.

Les Marseillais vs le reste du monde 3 : les projets d’Oxanna

Après Les Marseillais vs le reste du monde 3, Oxanna a eu de nouvelles propositions. En effet, elle devrait participer aux Princes et Princesses de l’amour 2. A ce sujet, la jolie blonde a confié : « J’ai eu d’autres propositions, et je pars à la fin de la semaine en tournage. J’ai des projets, je me sens bien, j’ai grandi, donc pourquoi ne pas recommencer à faire de la télé sur W9. J’ai eu des propositions sur d’autres chaînes, mais je n’ai jamais donné suite. »

Avant d’indiquer à quel programme elle souhaitait participer : « Moundir et les Apprentis Aventuriers, carrément ! Ce serait un peu compliqué, mais oui je serais prête à la faire. J’avais failli y participer il y a deux ans, mais je ne l’avais finalement pas fait à cause de problèmes de santé. Si on me le repropose, je dis oui, carrément ! Par contre je ne sais pas avec qui je pourrais y participer, c’est compliqué ! »

Les Marseillais vs le reste du monde 3 : l’intégration d’Oxanna

Il peut parfois s’avérer difficile de débarquer dans la famille du reste du monde alors que la plupart se connaissent déjà. Pourtant, Oxanna fraîchement débarquée dans les Marseillais vs le reste du monde 3, a assuré avoir été bien accueillie :

« Ils ont été très gentils avec moi, très accueillants, donc vraiment ça allait. Ils m’ont bien intégrée dans la famille, même si c’était un peu compliqué. De toute façon, je savais très bien en partant là-bas que je n’allais pas rester toute l’aventure. Et que j’étais un joker. J’étais un peu le reste du reste du monde ! C’était relou, et un peu abusé, parce que je savais que j’étais amenée à partir. Alors que je ne suis pas une pièce rapportée non plus… Mais bon, j’en rigole aujourd’hui, je ne leur en veux pas, c’est le jeu. »