fbpx
Buzz
Partager sur

Les Marseillais vs le reste du monde 3: une nouvelle fois critiquée sur son physique, Manon Marsault réagit !

Les Marseillais vs le reste du monde 3: une nouvelle fois critiquée sur son physique, Manon Marsault réagit !

Sur Snapchat, Manon Marsault des Marseillais vs le reste du monde 3 a poussé un léger coup de gueule après avoir été critiquée sur sa dernière photo

Manon Marsault n’en finit plus de sa faire critiquer. En effet, la girlfriend de Julien Tanti est au centre des critiques depuis plusieurs jours, pour divers sujets. D’abord ses publications Instagram, où elle apparaîtrait trop dénudée selon certains. Ensuite, le comportement envers son fils. Eh récemment, sur une photo où elle serait trop retouchée. Agacée par tout cela, la candidate des Marseillais vs le reste du monde 3 a décidé de prendre la parole pour pousser un petit coup de gueule.

Les Marseillais vs le reste du monde 3 : Manon Marsault pas refaite

Sur sa dernière publication, les followers de Manon Marsault ont jugé que celle-ci avait trop retouché sa photo, et que son nez était refait. Face à ces critiques, la candidate des Marseillais vs le reste du monde 3 a balancé :

« Je suis affolée pour vous quand je vois certains commentaires. Sur ma dernière photo Instagram, je ne suis pas à mon avantage, parce que ce n’est pas trop ma spécialité de sourire. Quand je lis certains commentaires sur mon physique, comme quoi mon nez est refait… Alors non, il n’est pas refait. Il est naturel. Désolée d’avoir un beau nez ! »

Les Marseillais vs le reste du monde 3 : le coup de gueule de Manon

Mais la candidate des Marseillais vs le reste du monde 3 ne s’est pas arrêtée là. En effet, dans la suite de son intervention, Manon Marsault a vidé son sac et a taclé ses haters :

« Et quand on vient de me dire que je ressemble à une soeur Bogdanov et que je clique sur la photo de la meuf qui a mis ce commentaire… Heureusement que je ne suis pas méchante comme vous et que ce n’est pas mon genre de critiquer le physique, parce que je sais que ça peut être blessant… Je vous jure que je peux vous terminer, mais je ne veux pas vous donner cette importance. Vous insultez tout le monde, mais pourquoi ? Pourquoi tant de haine ? Vous êtes mal dans votre peau ? (…) C’est chelou comme vie. »