fbpx
Buzz
Partager sur

Les Marseillais vs le reste du monde 3: Manon Marsault pousse un coup de gueule après le Mondial !

Les Marseillais vs le reste du monde 3: Manon Marsault pousse un coup de gueule après le Mondial !

A la fin de la Coupe du Monde, Manon Marsault des Marseillais vs le reste du monde 3 a poussé un coup de gueule. Découvrez pourquoi

Que les fans de Manon Marsault se rassurent. La compagne de Julien n’a pas poussé un coup de gueule à l’image de Kim en critiquant l’équipe de France. Toutefois, la candidate des Marseillais vs le reste du monde 3 a bel et bien fait une déclaration au sujet de la Coupe du Monde. En réalité, la jeune femme a fait part de son mécontentement, en découvrant que certains « supporters », ne savaient pas fêter la victoire sans tout casser et faire des dégâts. C’est pourquoi, la compagne de Julien a fait savoir ce qu’elle pensait.

Les Marseillais vs le reste du monde 3 : Manon Marsault en colère

Manon Marsault a tout à fait raison. Nous pouvons fêter la victoire des Bleus, sans pour autant tout casser sur son passage. La candidate des Marseillais vs le reste du monde 3 été effarée en découvrant cela. C’est pourquoi, elle a balancé, remplie de colère :

« Au lieu de se faire des gros câlins tous ensemble, il y a des gens qui vont tout casser. Je vois des drapeaux français piétinés et je ne comprends pas comment on peut critiquer un pays dans lequel on vit. Il faut m’expliquer comment on peut vivre en France sans être fiers d’être français. Je ne comprends pas en fait… Tu prends tes clics et tes clacs et tu vas vivre ailleurs ».

Les Marseillais vs le reste du monde 3 : Kim, lynchée

Comme nous vous l’indiquions, une autre candidate, hormis celle des Marseillais vs le reste du monde 3, a fait une déclaration au sujet de la Coupe du Monde. En revanche, celle-ci, l’a fait pour critiquer le football. Il s’agit de Kim qui a balancé :

« Est ce que je suis la seule à m’en battre les c**illes du match ? Je serai plutôt en admiration devant un médecin qui sauve 20 vies par jour. Pas derrière des mecs qui courent juste derrière un ballon. »