fbpx
Buzz
Partager sur

Les Marseillais vs le reste du monde 3: Julien Tanti, accusée par un rappeur de prendre de la cocaïne, il porte plainte !

Les Marseillais vs le reste du monde 3: Julien Tanti, accusée par un rappeur de prendre de la cocaïne, il porte plainte !
Partager
Partager sur Facebook

Julien des Marseillais vs le reste du monde 3 a décidé de porter plainte contre un rappeur assurant qu’il lui vendait de la cocaïne

Il s’agit que d’une chanson et les paroles peuvent certainement exagérées. Toutefois, Julien n’accepte pas les propos tenus par le rappeur Soso Maness dans son dernier clip. En effet, l’artiste, entre deux lyrics, balance qu’il vendrait de la cocaïne à « Julien des Marseillais vs le reste du monde 3 ». Peut-être s’agit-il d’une simple « blague » pour faire rimer ses paroles, mais Julien n’a pas apprécié la chanson de Soso Maness. Il a d’ailleurs décidé de le traîner en justice.

Les Marseillais vs le reste du monde 3 : Soso Maness vs Julien

C’est sur Instagram que Julien a réagi après avoir découvert le clip du rappeur. Le candidat des Marseillais vs le reste du monde 3 a prévenu Soso Maness qu’il allait porter plainte en déclarant : « Mon avocat fait le nécessaire pour la suppression du clip Soso. Vous allez être perdant et vous mettre tous mes fans à dos… Grosse erreur. Maintenant je ne répondrais plus… A bientôt devant la cour d’appel. »

Pour rappel, le passage qui dérange Julien est celui-ci : « La détention je la fais sur un pied. Je ressors, je vends de la pure à Julien des Marseillais. »

Les Marseillais vs le reste du monde 3 : Julien et les polémiques

Julien doit donc faire face à une nouvelle polémique avec les propos du rappeur Soso Maness. Nouvelle polémique car il y a quelques jours, il a été pointé du doigt par les fans et les haters. En effet, le candidat des Marseillais vs le reste du monde 3 a eu la possibilité de quitter le tournage pour retrouver, le temps de quelques jours, Manon Marsault et Tiago.

Un avantage qui n’a pas été apprécié par les fans. Reprochant par ailleurs au candidat, et à la production, d’être favorisé par rapport aux autres.