fbpx
Buzz
Partager sur

Les Marseillais vs le reste du monde 3: Julien Bert regrette-t-il d’avoir ouvert son cœur à Carla !

Les Marseillais vs le reste du monde 3: Julien Bert regrette-t-il d’avoir ouvert son cœur à Carla !

En répondant à la question d’un fan sur Instagram, Julien Bert des Marseillais vs le reste du monde 3 a indiqué s’il regrettait d’avoir dit « je t’aime » à Carla

Si vous êtes fans des Marseillais vs le reste du monde 3, vous n’êtes pas sans savoir, que Julien Bert et Carla sont sortis ensemble sur le tournage. Eh même si leur histoire n’aura duré que quelques semaines, des sentiments sont nés entre eux. En effet, le jeune homme a récemment fait une déclaration à sa muse dans les épisodes. Alors que cela ne faisait que quelques jours qu’ils étaient ensemble, celui qui est aujourd’hui séparé d’elle, lui a avoué qu’il l’aimait. Les fans se sont alors demandés s’il regrettait sa déclaration.

Les Marseillais vs le reste du monde 3 : Julien Bert ne regrette rien

Eh bien non, malgré le fait que Julien Bert ait été « roulé » dans la farine par Carla, il ne regrette rien. Encore moins, le fait de lui avoir ouvert son cœur dans Les Marseillais vs le reste du monde 3. C’est en répondant à la question d’un fan qu’il a donné la réponse. En effet, ce fan lui a écrit : «Tu regrettes d’avoir dit je t’aime à Carla dans l’épisode de ce soir ? »

Ce à quoi il a répondu : « Quand on ouvre son coeur à quelqu’un sincèrement ce n’est pas pour le regretter par la suite. C’est qu’on avait besoin de l’exprimer et ça fait du bien que ça sorte, du moins pas tout le temps ».

Les Marseillais vs le reste du monde 3 : Julien Bert, « l’amour de vacances »

En revanche, Carla semble, elle, le regretter. En effet, dans diverses interviews, la candidate des Marseillais vs le reste du monde 3 a balancé que Julien Bert n’était qu’un « amour de vacances » :

« Un amour de vacances, tu ne lui dis pas ‘je t’aime’ ou alors, tu es une grande menteuse. Tu ne fais pas non plus des pieds et des mains pour qu’il vienne vivre avec toi à Marseille (…) En tout cas, quand je disais ‘Je t’aime », c’était sincère de mon côté. Si tu arrives à mentir en disant ‘je t’aime’ à quelqu’un sans le penser, c’est que je me suis fait duper ».