fbpx
Buzz
Partager sur

Les Marseillais VS le reste du monde 3: Julia balance sur le double jeu de Paga

Toutes les histoires d'amour ne finissent pas sur une happy-end. C'est le cas de Julia et Paga qui sont en froid désormais.

Julia et Paga ont eu un rapprochement lié à leur rencontre dans les Marseillais Australia. Malgré la complexité de leur relation, tout a pris fin lorsque la jeune femme a décidé de laisser tomber pour finalement sortir avec Bastien. Un choix qui a mis son ex hors de lui.

Julia balance sur le double jeu de Paga

Selon Julia, Paga a essayé de se racheter une image pour redorer la sienne. Mais pas que, elle a ensuite ajouté au micro de Sam Zirah:

« Paga n’attend qu’une seule chose: que physiquement il se passe quelque chose et que sentimentalement parlant, on se remette ensemble. Si soi-disant, j’allais le voir les nuits pour le chiner, tu me dis qu’on se serait pas remis ensemble ? Devant les caméras, j’avais un garçon qui était triste, qui était frustré (…) Dès qu’il y avait matière pour parler de mon couple, ça y allait. Il me lançait des piques (…) Je ne sais pas si cela a été diffusé donc très souvent j’allais lui parler pour lui prendre la tête. Je n’allais pas le voir pour le fun. Je venais mettre les choses au clair sur notre relation c’est parce qu’il m’y obligeait ».

Julia: un rapprochement hors caméra avec Paga ? Elle dit tout

Si certaines rumeurs disent que Julia a trompé Bastien avec Paga sur ce tournage, la belle brune a tenu à rétablir la vérité. Elle a alors déclaré:

« On avait un dortoir et il arrivait parfois qu’on échangeait et que je sois d’un côté et Paga de l’autre (…) ça aurait pu être n’importe qui à côté ça aurait été la même chose. Je me tournais dos à autre face à ma copine. Je discutais avec, je ne pouvais pas le nier, c’est filmé (…) Le shooting j’ai merdé. Sur le moment même c’était mon côté naif. Je n’ai pas réalisé l’ampleur de ce qu’il se passait (…) On ne s’est pas embrassés c’était lèvre contre lèvre. Je n’aurais pas dû le faire (…) si j’avais envie d’assouvrir mes envies, j’aurai pu le faire à n’importe quelle seconde. Les candidats n’attendaient que ça ».

Au moins, c’est dit !