fbpx
Buzz
Partager sur

Les Marseillais South Africa: Clément balance, « j’ai été mieux accueilli par les anciens que par les nouveaux ! »

Les Marseillais South Africa: Clément balance, « j’ai été mieux accueilli par les anciens que par les nouveaux ! »

Interrogé par Toutelatele, Clément des Marseillais South Africa a expliqué qu’il avait été mieux accueilli par les anciens que par les nouveaux

Normalement, dans une téléréalité, les nouveaux venus d’un programme se soutiennent face aux anciens. C’est pourquoi, Rawell et Fanny se sont tout de suite rapprochées. Cela ne veut pas dire qu’elles font la guerre aux anciens, loin de là, mais elles sont le plus souvent entre elles. Clément, qui a débarqué en début de semaine dans Les Marseillais South Africa, s’attendait certainement a un accueil chaleureux de la part des nouveaux du programme. Pourtant, c’est de la part des anciens qu’il a reçu un meilleur accueil.

Les Marseillais South Africa : Clément, mieux accueilli par les anciens

Clément ne semble pas être une personne recherchant le clash. Le nouveau des Marseillais South Africa est quelqu’un de calme, qui cherche à connaître tout le monde. C’est pourquoi son aventure s’est bien passée comme il l’a confié à Toutelatele. Même s’il a reçu un meilleur accueil de la part des anciens :

« Je suis encore en bon terme avec tout le monde. Après forcément, j’ai eu plus d’affinités avec certaines personnes que d’autres. Personnellement, je n’ai pas eu de clash durant cette aventure. Ça a été un peu plus facile avec les anciens mais j’ai véritablement réussi à m’entendre avec tout le monde. Tout va vite dans cette maison. Honnêtement, j’ai très peu dormi lorsque l’on m’a annoncé que j’allais les rejoindre en Afrique du Sud. Je me suis fait tous les scénarios possibles. Finalement, ça s’est plutôt bien passé. Je n’ai pas eu trop de mal à m’intégrer. »

Les Marseillais South Africa : Clément, directement approché

Le candidat des Marseillais South Africa a également expliqué durant l’interview, que c’était la chaîne qui était venu le chercher, et non lui qui avait fait la démarche :

« On ma recruté sur Facebook. J’ai alors passé un casting car j’étais de passage sur Marseille. Au final, on m’a rappelé deux jours avant mon départ pour m’annoncer que j’étais pris pour intégrer l’aventure. Je viens de Nice à l’origine et j’avoue que je n’y pensais plus avant qu’on me recontacte. »