fbpx
Buzz
Partager sur

Les Marseillais: le propriétaire de la villa incendiée veut être indemnisé !

Les Marseillais: le propriétaire de la villa incendiée veut être indemnisé !
Partager
Partager sur Facebook

Tito Barra, propriétaire de la villa incendiée dans Les Marseillais, a fait savoir qu’il attendait toujours d’être indemnisé

Un peu avant l’été dernier, les Marseillais et le reste du monde se trouvaient en tournage pour la nouvelle saison de cross. Si tout se passait bien à Faro, entre les couples, et les clashs, un incident se produisait. La villa dans laquelle les candidats se trouvaient, a été victime d’un incendie. Mais plus de peur que de mal. Les pertes n’étant « que » matériels pour les candidats. Mais pas pour le propriétaire.

L’événement a tout de même choqué certains candidats des Marseillais. D’ailleurs, la plupart ont perdu tout ce qu’il possédait. Mais une autre personne a perdu bien plus qu’eux. Il s’agit de Tito Barra, le propriétaire de la villa incendiée. Ce dernier a accordé un entretien pour TV Mag, et en a profité pour revenir sur cet incident. Expliquant notamment les causes de l’accident:

 « Le feu est parti des équipements électriques installés par la production pour le tournage, les éclairages notamment. Les enquêteurs pensent qu’un court-circuit a pu se produire. La salon, la cuisine, une salle de bain et trois chambres ont été dévastés par un feu de plusieurs centaines de degrés. » Suite à cela, Tito Barra attend donc d’être indemnisé par l’équipe des Marseillais. Mais cela n’est pas prévu pour tout de suite…

Toujours aucun chèque de la part de la production des Marseillais

Le montant s’élèverait à 1,2 millions d’euros. Pour réparer tous les dommages causés par l’incendie. Si la prod des Marseillais a assuré à Tito Barra qu’il allait les récupérer, le propriétaire n’en a pas encore vu la couleur.

En effet, il ajoute donc: « Allianz ne veut pas me payer pour le moment. Et je ne sais pas quand ils le feront. Mon avocat est en pourparlers avec l’équipe des Marseillais. Mais je n’ai toujours pas reçu le moindre euro de leur part. Et je ne peux pas entamer les travaux. Il y en a pour 1,2 million d’euros de dommages. Le montant garanti par l’assurance de Banijay pour un incendie est de 1,5 million d’euros. »

Nous espérons donc que Tito va enfin pouvoir voir la couleur de la somme demandée. Afin qu’il puisse commencer à faire les travaux dans sa maison. Après cela, pas sûr qu’il reste en bon terme avec la prod des Marseillais