fbpx
Buzz
Partager sur

Les Marseillais en Australie: bientôt la fin du programme ?

Les Marseillais en Australie: bientôt la fin du programme ?
Partager
Partager sur Facebook

Dans une interview accordée à Purebreak, Benjamin, des Marseillais en Australie, a indiqué s’il pensait que le programme allait bientôt prendre fin

Depuis 2012 et la premier épisode des Marseillais, le programme cartonne. Les téléspectateurs sont toujours au rendez-vous et sont de plus en plus nombreux au fil des années. Pourtant, certains se demandent si l’émission va prendre fin bientôt. Benjamin, candidat des Marseillais en Australie, a donné son avis sur ce sujet, au micro de Purebreak.

Les Marseillais en Australie : la fin du programme pour Benjamin ?

Benjamin n’a pas participé à toutes les saisons des Marseillais. Mais il est candidat de cette saison, Les Marseillais en Australie. Le beau gosse a indiqué si, selon lui, l’émission allait bientôt s’arrêter : « Manon est enceinte, Julien va être papa et on fait des records d’audience encore. Je pense que les gens sont curieux de voir comment Julien va être en tant que papa. Ça peut continuer encore un bon moment. Les gens suivent les Marseillais depuis cinq ans. Ils ont vu Paga, Julien et les autres grandir. Je pense qu’ils ne sont pas encore lassés de ça ».

De plus, le jeune semble partant pour participer aux Marseillais vs le reste du monde 3 : « Je suis en contact permanent avec la production, je pense y participer. Il n’y a pas de raison pour que je n’y sois pas ».

Les Marseillais en Australie : pourquoi Benjamin et Camille se sont quittés ?

Dans une autre interview, Benjamin a parlé de sa relation avec Camille. Leur histoire a pris fin dans les Marseillais en Australie. Le beau gosse a assuré qu’il avait prévenu la jeune femme au sujet de leur histoire, qui ne durerait pas :

« je l’avais prévenue que en rentrant en France, je n’allais pas avoir beaucoup de temps. Je n’ai pas beaucoup de temps pour moi, je voyage beaucoup, je suis tout le temps à droite et à gauche. J’avais averti Camille de ça et du coup, on a pris nos distances en revenant en France ».