Buzz
Partager sur

Les Marseillais en Asie: les internautes réagissent à la ressemblance de Thibault avec un mannequin !

Les Marseillais en Asie: les internautes réagissent à la ressemblance de Thibault avec un mannequin !
Partager
Partager sur Facebook

Sur Instagram, les fans de Thibault des Marseillais en Asie ont vivement réagi après la publication d’un cliché en compagnie d’un mannequin

Depuis qu’il est connu, Thibault côtoie du beau monde. D’autant plus depuis qu’il vit à Dubaï. En effet, il rencontre de nombreuses stars. Que ce soit des chanteurs, des acteurs, ou des mannequins. D’ailleurs, celui qui va peut-être aller dans Les Marseillais en Asie, a récemment passé une soirée avec un mannequin très connu : Baptise Giabiconi. Mais ce qui a interpellé les internautes, c’est la ressemblance entre les deux beaux gosses.

Les Marseillais en Asie : Thibault et Baptiste Giabiconi

Ce n’est pas la première fois que Thibault est comparé à Baptiste Giabiconi. Ile le sait et s’en amuse souvent. C’est pourquoi, lorsqu’il a rencontré le mannequin, il n’a pas hésité à prendre une photo avec lui et s’amuser de la ressemblance sur Instagram. Eh les candidats n’ont pas manqué de le faire remarquer :

« Il n’y a que la bouche qui change lorsque l’on regarde de près ! Impressionnant la ressemblance ! Magnifiques les meilleurs ! C’est vrai qu’il y a une ressemblance ! »

Voir cette publication sur Instagram

Lequel est @baptiste.giabiconi !?

Une publication partagée par Thibault G (@thibaultgarcia) le

Les Marseillais en Asie : Thibault sur le tournage ?

Hormis sa ressemblance avec Baptiste Giabiconi, les internautes ont abordé d’autres sujets à l’égard de Thibault. En effet, certains se demandent s’il va retrouver sa dulcinée Jessica sur le tournage des Marseillais en Asie. Apparemment, cela ne serait pas d’actualité pour le moment. En effet, le beau gosse explique :

« ça fait deux semaines que je suis sans chérie… C’est long. Elle m’envoie des nouvelles de temps en temps mais c’est très rare, c’est assez dur mais faut faire avec. C’est le travail, c’est la vie qu’on a décidé de mener. Elle me manque énormément ! Bientôt je la revois, on est presque à la moitié ».