Buzz
Partager sur

Les Marseillais Asian Tour: Jessica, blessée par Thibault?

Les Marseillais Asian Tour: Jessica, blessée par Thibault?
Partager
Partager sur Facebook

Sur Snapchat, Jessica des Marseillais Asian Tour a indiqué que Thibault l’avait blessée à la bouche durant une de leur sortie à la chicha

Les fans de Jessica Thivenin étaient inquiets il y a quelques heures. En effet, la candidate des Marseillais Asian Tour a passé la soirée avec son boyfriend Thibault. Jusque là, tout allait bien. Les tourtereaux se sont rendus au restaurant et ont ensuite décidé d’aller à la chicha. C’est à ce moment là que Thibault aurait blessé Jessica.

Les Marseillais Asian Tour: Thibault blesse Jessica

Mais que les fans de Jessica se rassurent, Thibault n’a ni cassé un membre à sa girlfriend, ni fait saigner de façon excessive. En réalité, le candidat des Marseillais Asian Tour a enfoncé le bout de leur chicha dans la bouche de la jolie blonde, pour rigoler. Malheureusement, il y est allé un peu fort et fait saigner sa chérie à la luette. Le site Melty a indiqué:

 « Alors qu’elle et Thibault Garcia se taquinaient en fumant une chicha, le jeune homme a malencontreusement enfoncé l’appareil dans la bouche de sa femme ! Résultat des courses ? Jessica Thivenin a été blessée à la luette et elle a un peu saigné… Un petit moment de frayeur qui s’est vite transformé en fou-rire pour les deux amoureux ! »

Les Marseillais Asian Tour: Jessica, et son livre

Ces derniers jours, Jessica Thivenin a beaucoup fait parler d’elle. En effet, la girlfriend de Thibault a annoncé une grande nouvelle à ses fans avec la sortie de son livre. Dans ce dernier, la candidate des Marseillais Asian Tour va parler de son passé de femme battue. Mais ce n’est pas tout, elle va également raconter la dépression qu’elle a connue il y a peu de temps, à cause de la notoriété: « J’ai fait une dépression il y a deux ans, deux ans et demi, juste avant que je rencontre Thibault. J’étais très mal. Rien que de savoir qu’il fallait que j’aille dehors, qu’on allait me filmer, etc. Je ne pouvais pas. »

Avant d’ajouter: « Et puis je me suis dit que par rapport à mon père, qui a travaillé toute sa vie (…) je ne peux pas abandonner. J’ai les moyens, j’ai une belle vie, même si c’est du travail la télé-réalité. Aujourd’hui encore, ça n’est pas facile tout le temps. Il y a des gens qui m’ont rendu malade par rapport à leurs commentaires. Je n’aime pas répondre à tout ce qui se passe, la plupart du temps, j’encaisse et ne dis rien. Au pire, ça ne m’atteint pas. On s’habitue à être critiqué. On attend presque de savoir quelle va être l’insulte du jour en se levant. »