fbpx
Buzz
Partager sur

Les Anges: Barbara Opsomer, proche d’un grand journaliste Français !

Les Anges: Barbara Opsomer, proche d’un grand journaliste Français !
Partager sur Facebook

Sur Snapchat, Barbara Opsomer, ancienne candidate des Anges, s’est affichée avec un grand journaliste Français. Ce qui n’a pas manqué de faire parler

Barbara Opsomer n’est peut-être plus une candidate de téléréalité, mais la jeune femme ne se repose pas pour autant. En effet, elle vit enfin son rêve, celui de devenir chanteuse. Grâce au programme des Anges, elle a pu enregistrer un single et continue sur cette voie. D’ailleurs, elle vient récemment de faire parler d’elle pour un autre sujet que la musique. Elle s’est affichée sur Snapchat avec un grand journaliste Français.

Les Anges : Barbara s’affiche avec un journaliste Français

Qui a dit que les candidats de téléréalité ne pouvaient pas être amis et côtoyer des personnes cultivées ? Barbara Opsomer prouve que cela peut exister. En effet, l’ancienne candidate des Anges a posté une photo sur Snapchat en compagnie d’Harry Roselmack, ancien présentateur du journal télévisé de TF1. Eh le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils semblent plutôt proches. En témoigne la légende qu’a postée la jeune femme : « Je veux te dire que tu es l’une des personnes que je veux avoir dans ma vie, quand je suis heureuse, amoureuse (comme en ce moment), ou quand je suis plus triste et seule. Tu es mon ami à vie. Je t’embrasse avec le cœur ».

Ce à quoi, le journaliste a répondu : « #realfriends – Je t’adore Babumy pour toute ta beauté que nous sommes peu nombreux à avoir ».

Les Anges : la fin de la téléréalité pour Barbara Opsomer

Comme nous vous l’indiquions, Barbara Opsomer n’est plus candidate de téléréalité. L’ancienne candidate des Anges se concentre sur sa passion première : la musique. Elle avait expliqué en interview, pourquoi elle avait fait de la téléréalité :

« A la base, je ne voulais pas faire de télé-réalité bien que je ne regrette pas. Je n’avais pas envie de faire ça toute ma vie donc j’ai préféré me retirer pour mener à bien mes projets dans la comédie et la chanson. Néanmoins, je ne dirais pas non si on me proposait quelque chose qui m’intéresse à la télévision (…) La télé-réalité ouvre des portes comme elle en ferme. La télé-réalité nous donne une image cheap. Pour la comédie, c’est parfois compliqué. D’un autre côté, je gagne ma vie désormais grâce aux placements de produits. Je pourrais gagner plus en ne sélectionnant pas les produits que je mets en avant et en acceptant toutes les collaborations. Mais mon image m’importe davantage que l’argent ! »