fbpx
Buzz
Partager sur

Les Anges 8: Sarah dément l’alopécie et l’absence de règles d’Aurélie et déclare, « Elle a mis un stérilet qui l’a déréglée ! »

Les Anges 8: Sarah dément l’alopécie et l’absence de règles d’Aurélie et déclare, « Elle a mis un stérilet qui l’a déréglée ! »

Alors qu'Aurélie avait déclaré avoir eu des dérèglements hormonaux et la perte de ses cheveux à cause de l'acharnement qu'elle a vécu dans « Les Anges 8 », Sarah a littéralement tout démenti.

L’acharnement qu’a vécu Aurélie dans Les Anges 8 a longtemps été montré du doigt par les téléspectateurs et certains de ses camarades lors du tournage de l’émission. Si la jeune femme est très vite devenue la cible de Nehuda, Ricardo ou encore Sarah, c’est suite à son comportement et à une rumeur qu’a lancé Dimitri concernant un probable rapprochement entre Ricardo, alors en couple avec Nehuda, et elle.

Aurélie est alors devenue le bouc-émissaire des Anges 8 et aurait même reçu un seau d’urine de la part de Ricardo. Après son aventure, Aurélie avait confié au blogueur Jeremstar qu’elle a rencontré certains problèmes de santé comme la perte de ses cheveux et de ses règles. Des propos qui ont tout récemment été démentis par Sarah, lors d’une interview avec le journaliste Sam Zirah.

« Elle a mis un stérilet qui s’est déplacé et l’a déréglée ! » déclare Sarah des Anges 8

Le moins que l’on puisse dire c’est qu’Aurélie n’a pas été la candidate la plus apprécie des Anges 8. Et pour cause, son caractère bien trempé et ses nombreuses envies de couple ont très vite agacé ses camarades. Très vite, elle est devenue la tête de turcs de ces derniers, et, surtout par Nehuda, Ricardo et Sarah. D’ailleurs, après cette aventure, Aurélie avait déclaré avoir eu des problèmes de santé comme l’alopécie ou encore un dérèglement hormonal.

Des propos qui ont très vite été démentis par Sarah, alors montrée du doigt. Elle a alors en effet déclaré : « Aurélie on la connaît tous, depuis toujours elle met des perruques, ce n’est pas nouveau. Elle ne perd pas ses cheveux car on n’a jamais vu l’existence de ses cheveux, dans aucun programme. Qu’elle n’ait pas eu ses règles, mademoiselle, il faut éviter de mettre un stérilet, parce qu’elle est venue me parler, me dire que ses hormones ne sont pas normales, qu’elle a mis un stérilet en cuivre qui s’est déplacé et l’a déréglée ».