fbpx
Buzz
Partager sur

Les Anges 8: Nadège Lacroix réagit aux critiques, « je m’en fous ! »

Les Anges 8: Nadège Lacroix réagit aux critiques, « je m’en fous ! »

Nadège Lacroix a avoué à Sam Zirah que les critiques à son égard dans Les Anges 8 lui passaient au dessus de la tête

Nadège Lacroix a un gros mental. Et elle en fait preuve depuis le début de la diffusion des Anges 8. En effet, la girlfriend de Nicolas est très souvent critiquée par rapport à son comportement dans les épisodes. C’est surtout la manière dont elle a accueilli Andréane qui a fait sortir les téléspectateurs de leurs gonds. Nadège s’en est prise à L’Ange anonyme sans aucune raison valable, ce qui lui a valu les foudres des fans. Interrogée par Sam Zirah, la candidate des Anges 8 a expliqué que les critiques à son égard lui importaient peu.

Les Anges 8 : Nadège Lacroix, de marbre face aux critiques

Si vous pensiez toucher Nadège Lacroix en la critiquant, vous vous mettez le doigt dans l’œil. La candidat des Anges 8 a récemment accordé une interview à Sam Zirah et lui a avoué qu’elle n’était pas touchée par les tacles à son égard :

« L’acharnement que les gens peuvent avoir sur moi, je m’en fous. Ca fait trois ans que j’avance par moi-même, que je me bagarre pour rester quelqu’un de bien et pour avoir des victoires personnelles. Je me suis battue toute seule pendant trois ans pour pouvoir m’affirmer, pour me construire. Qu’on me critique ou qu’on ne me critique pas, mes victoires personnelles et ce que j’avais à prouver, je l’ai déjà fait. »

Les Anges 8 : Nadège Lacroix remercie la téléréalité

La téléréalité est très souvent critiquée. Les candidats sont considérés comme idiots et bon à rien. Pourtant, certains peuvent décrocher des offres très intéressantes. Par exemple, Rémi Notta, ancien candidat de Secret Story 9 pourrait bientôt tourner dans Plus Belle La Vie. Nadège Lacroix, des Anges 8, a également eu des offres plaisantes comme elle l’a expliqué à Sam Zirah.

Elle a déclaré avoir reçu des propositions professionnelles pour le théâtre et pour lancer son one-woman show : « Je n’ai pas envie de me mettre des barrières (…) Si on me propose une chose qui me botte, je vais le faire. »