fbpx
Buzz
Partager sur

Les Anges 12: Chani se fait dézinguer par les internautes !

Les Anges 12: Chani se fait dézinguer par les internautes !

Dans une interview accordée à Sam Zirah, Chani (Les Anges 12) a fait des révélations qui lui ont valu les critiques des internautes !

A cause de la Covid-19, la diffusion des Anges 12 a été mis sur pause. Mais depuis quelques semaines, elle a repris. Et une chose est sûre : Chani ne fait vraiment pas l’unanimité auprès des internautes.

Sur les réseaux sociaux, plusieurs fans des Anges 12 ont balancé que Chani avait vraiment un comportement insupportable. Certains n’ont pas hésité à la clasher de façon assez violente sur la Toile.

En effet, ils ont balancé au sujet de Chani (Les Anges 12) : « Faut aller voir un psychiatre. Chani elle est folle cette fille. » mais aussi « Nan mais se voit qu’elle prend des stup. Parce que pour être comme ça tout le temps faut vraiment avoir un gros souci… ».

La jeune femme a aussi fait des révélations assez choquantes à Sam Zirah. En effet, elle n’a pas hésité à coucher avec Illan alors qu’elle était en couple avec Virgil. Ce dernier était d’ailleurs dans la même pièce.

Chani révèle avoir couché avec Illan plus d’une fois

Chani (Les Anges 12) avait balancé : « C’était très compliquée avec Virgil… Oui, j’ai dérapé avec Illan plus d’une fois. La 1ère fois qu’on a couché ensemble, c’est vrai que Virgil dormait dans la même chambre« .

La candidate de télé réalité a aussi ajouté : « En rentrant de soirée, Virgil était bourré. Il m’a embrouillée. Et m’a insultée de tous les noms. Il s’est s’endormi. Et je me suis retrouvée à discuter avec Illan sur le lit« .

Elle a aussi expliqué : « Ça s’est fait de façon bête, j’ai glissé. Je n’ai pas réfléchi. J’ai m*rdé par rapport à Yumee. On m’a filmée dans mon intimité et à mon insu (…) Ça faisait une semaine que je couchais avec Illan et on ne filmait pas ».

Pour finir, elle avait aussi conclu : « (…) Je suis consciente du mal qu’on a pu faire. J’ai recommencé. J’ai répété mes erreurs. Et je l’assume. Vous pouvez m’insulter de tous les noms ».