fbpx
Buzz
Partager sur

Les Anges 11: Hillary compare ses aventures à Miami et Marrakech

Partager sur Facebook

Hillary a comparé ses deux expériences dans les Anges 11 entre Marrakech et Miami au cours d'une interview accordée à nos confrères de Melty.

Cette année, la production des Anges 11 a décidé d’apporter un petit changement à son tournage. En effet, l’aventure s’est découpée en deux parties. L’une à Marrakech, puis à Miami. Et cette fois, Hillary a accepté de quitter W9 pour tenter de percer en tant qu’animatrice. Mais quelle est la partie qu’elle a préféré ? Elle a donné la réponse au micro de Melty.

Tout d’abord, celle qui a un business en dehors de la télé-réalité a révélé ce qu’elle pense du casting. Et elle a déclaré:

« Sur la base je trouve qu’on était un bon casting, Raph, Julien, Aurélie… C’est vraiment des gens qui ont l’habitude. On était un bon cast dès le départ, je trouve que c’était très sympa (…) Mes coups de coeur mes copines, que ce soit Aurélie, Tiffany ou Jelena, ce sont des filles que j’ai beaucoup aimé dans l’aventure. Mes déceptions n’en sont pas forcément… Je me suis un peu prise la tête avec Céline, Montaine mais on est plus intelligentes que ça, maintenant on s’entend bien, il n’y a aucun problème ! Je ne suis en froid avec personne aujourd’hui ».

Hillary compare ses deux aventures à Miami et Marrakech

Deux endroits ensoleillés et paradisiaques. Mais forcément, deux enjeux différents. Et ça, Hillary l’a bien compris. D’ailleurs, celle qui regrette l’arrêt des Ch’tis a comparé ses deux expériences. La candidate raconte:

« Miami parce que j’ai vraiment pu faire mon enjeu pro en français, en anglais, en espagnol… Je suis une battante moi (Rires). Je ne me suis pas démontée ! Franchement c’était beaucoup mieux Miami, j’ai aimé Marrakech mais beaucoup moins parce que je n’y suis restée que 10 jours, c’était très court’.

Bon et bien voilà qui a le mérite d’être clair. Reste à savoir si la jeune femme continue de poursuivre ses projets et si elle réussira à atteindre ses objectifs maintenant qu’Hillary est rentrée en France.