fbpx
Buzz
Partager sur

Le Mad Mag: Matthieu Delormeau balance « Capucine et Benoit ne sont pas heureux ! »

Le Mad Mag: Matthieu Delormeau balance « Capucine et Benoit ne sont pas heureux ! »

Ayem était l'invitée de Cyril Hanouna dans TPMP pour parler du Mad Mag, dont elle est la présentatrice. Matthieu Delormeau en a profité pour pousser un coup de gueule contre NRJ12 !

Depuis que Matthieu Delormeau a quitté NRJ12 pour D8, le jeune homme revit ! Chroniqueur dans Touche Pas à Mon Poste, le jeune homme donne son avis sur les nouvelles émissions. Hier soir, c’était au tour d’Ayem d’être invitée sur le plateau pour parler et défendre Le Mad Mag. Matthieu Delormeau en a profité pour pousser un coup de gueule contre NRJ12.

Matthieu Delormeau soutient Capucine et Benoit dans le Mad Mag !

Avant d’être sur D8 et chroniqueur dans Touche Pas à Mon Poste, Matthieu Delormeau était présentateur sur NRJ12 au côté de Capucine Anav et Benoit Dubois. Ces deux derniers sont restés sur la chaine et sont actuellement chroniqueurs dans Le Mad Mag, présenté par Ayem. La jeune femme était l’invitée de Cyril Hanouna hier soir. Pour sa venue, tous les chroniqueurs ont donné leurs avis sur Le Mad Mag et Matthieu Delormeau n’a pas mâché ses mots. En effet, le jeune homme n’a pas du tout le rôle qu’NRJ12 a donné à ses deux amis : Capucine et Benoit. Matthieu avoue : « Je vois dans leurs yeux que Benoît et Capu ne sont pas heureux. Ils sont là en bout de piste, ils ne disent pas un mot, ils n’ont même pas de chroniques. Y’en a que pour Martial et Ayem ».

Ayem balance son salaire et ses exigences

Le grand retour d’Ayem a beaucoup fait parler. Mais des rumeurs ont vite circulé comme quoi la jeune femme avait fait sa diva et avait demandé un salaire exorbitant qui tournait autour des 15 000 euros. Pour faire taire ces bruits de couloir, la présentatrice du Mad Mag a décidé de mettre les choses au clair. C’est sur Europe 1 dans l’émission Le Grand Direct des Médias que la future maman a révélé son salaire. Elle confie : « Non, ce n’est pas mon salaire. Je gagne autour de 10.000 euros. J’ai négocié les conditions par rapport à mon état (sa grossesse, ndlr): un endroit calme où je peux me reposer entre deux émissions. Je pense pouvoir aller jusqu’à la fin de la saison. L’avenir nous le dira et si ce n’est pas le cas, on trouvera une solution pour me succéder ».