fbpx
Buzz
Partager sur

Le Mad Mag: Benoit Dubois avoue « Etre présentateur a été ma pire expérience »

Le Mad Mag: Benoit Dubois avoue « Etre présentateur a été ma pire expérience »

Le chroniqueur du Mad Mag a fait comprendre sur Twitter qu’il a détesté être animateur télé

Benoit Dubois est toujours prêt à mettre l’ambiance sur le plateau du Mad Mag. Toujours de bonne humeur, le chroniqueur n’hésite jamais à  faire des blagues et adore clasher les invités qu’il reçoit. Mais il y a une chose que le jeune homme déteste particulièrement: présenter une émission.

Benoit du Mad Mag a détesté présenter une émission

Dans une interview accordée à Public, Benoit Dubois s’était exprimé au sujet de son rôle de présentateur dans le Daily Mag, une émission qu’il co-animait avec Capucine Anav et qui n’avait pas rencontré le succès escompté. Le chroniqueur du Mad Mag expliquait alors qu’il n’aimait pas se remémorer cette période.

Le jeune homme avait déclaré: « Retrouver ma place de chroniqueur est tellement jouissif ! Avoir été présentateur du Daily Mag a été ma pire expérience. Animateur, vraiment pas pour moi ! » Un extrait de son entretien que le chroniqueur du Mad Mag a retweeté et a légendé:« Voilà voilà tout est dit bisous fort ».

Il a refusé d’intégrer l’équipe de TPMP

Il faut avouer que le poste de chroniqueur lui va à merveille. Benoit Dubois est talentueux et Cyril Hanouna l’a déjà approché pour qu’il intègre l’équipe de TPMP. Cependant, le chroniqueur du Mad Mag a décliné cette invitation car il est très attaché à ses collègues actuels et considère la chaine NRJ 12 comme sa famille.

Si côté professionnel tout lui réussit, le chroniqueur du Mad Mag n’est toujours pas comblé sentimentalement parlant. Benoit Dubois peine à se remettre de sa récente rupture: « C’est quatre ans d’une histoire dont je n’arrive pas à tourner la page. Depuis qu’il m’a largué en décembre, je n’ai couché avec personne. Je n’ai pas envie de passer à autre chose », avait-il déclaré. Il a d’ailleurs rejoint l’application de rencontre Tinder, dans l’espoir de rencontrer l’amour.