fbpx
Buzz
Partager sur

Le Bachelor: Shirley bientôt dans Les Anges 9 ?

Le Bachelor: Shirley bientôt dans Les Anges 9 ?

Shirley du Bachelor a indiqué à Voici si elle était intéressée pour participer à la prochaine saison des Anges

Après Le Bachelor, certaines candidates souhaitent continuer dans la téléréalité. Le meilleur exemple reste Martika qui, après avoir tenté de charmer un gentleman célibataire, a souhaité rester dans ce milieu. D’autres prétendantes souhaitent-elles en faire de même ? Voici a demandé à Shirley si celle-ci était intéressée pour intégrer le casting des Anges 9.

Le Bachelor : Shirley et Les Anges

Non, il n’y a que très peu de chance de retrouver la jolie belge du Bachelor dans la prochaine saison des Anges. Elle n’est pas convaincue par l’image qu’elle pourrait avoir, une fois sortie d’un tel programme :

« L’image qu’on a en sortant des Anges, ce n’est pas ce que j’apprécie. Je ne pense pas que c’est un programme qui me correspondrait. Dans ma vie de tous les jours, je suis coiffeuse, je travaille dans un salon de luxe et je n’ai pas envie quand on me croise dans la rue qu’on me catalogue comme une fille de téléréalité. Ce n’est pas du tout mon but ! »

Le Bachelor : le retour de Shirley

Les fans de la Belge étaient heureux de la retrouver dans Le Bachelor il y a deux semaines. En effet, Shirley, après avoir refusé la rose de Marco, est finalement revenue dans le programme. Elle avait expliqué les raisons de son retour dans un entretien accordé à Melty :

« C’est tout simple, c’est lui. En fait je préparais mes valises dans la chambre d’hôtel et on a frappé à ma porte. Surprise, je vois sa tête. La première question que je lui ai posé est ‘Qu’est-ce-que tu fais là ?’ et là il m’a dit, ‘il faut que je te parle, je veux que tu restes’. J’ai été agréablement surprise de son geste. Je me suis dit, mince il reste 9 nanas derrière moi et malgré tout il veut que je reste alors qu’on s’est vus que dix minutes à Séville, on n’a pas eu de rendez-vous de fou malade, et donc on a discuté pendant au moins trois quart d’heure, on a parlé de tout et de rien et là je me suis dit que c’était vraiment ce que je pensais au départ. C’est vraiment quelqu’un de bien. Je pense qu’il s’est laissé emporter par l’euphorie de la soirée, par Laurie, par l’ambiance, par un tout. Je pense aussi qu’il s’est lâché de toute la pression qu’il avait et donc du coup je me suis dit qu’il en vaut le coup et je fonce et je retourne à la maison. »