fbpx
Buzz
Partager sur

LBDC 2: un nouveau couple se sépare !

LBDC 2: un nouveau couple se sépare !

Sur Snapchat, deux candidats de LBDC 2 viennent d’annoncer, et confirmer, qu’ils n’étaient plus ensemble. Découvrez de qui il s’agit

Il y a quelques semaines, Virgil et Cloé Cooper annonçaient leur séparation. Le jeune homme confirmait l’information récemment. Mais un autre couple de l’émission La Bataille des Couples 2 (LBDC 2) vient d’officialiser la rupture. Ils l’avaient déjà fait il y a quelques temps. Mais si certains espéraient qu’ils se rabibochent, ils risquent d’être déçus. En effet, Oussama et Ines sont séparés et ils viennent de le confirmer sur leurs réseaux sociaux.

C’est durant un question/réponse avec ses fans que le jeune homme annonçait une mauvaise nouvelle. Chose qu’il avait déjà faite il y a quelque semaines. Mais les fans du candidat de LBDC 2 espéraient sans doute qu’il se soit rabiboché avec Ines. Manque de bol, ce n’est pas le cas et leur histoire entre eux est bel et bien terminée.

Quand un internaute lui demande: « es-tu encore avec Ines ? », Oussama répond alors: « non, non, non je ne suis plus avec Ines. Je suis célibataire ». Reste à savoir pour quelle raison les deux se sont séparés…

LBDC 2: Virgil prend la défense de Cloé Cooper

Comme nous vous l’indiquions plus haut, un autre couple de LBDC 2 se séparait il y a quelques jours. Il s’agit de Virgil et Cloé Cooper. Cette dernière expliquait récemment à ses fans qu’elle était en plein déménagement après sa séparation. En revanche, si certains pensaient qu’ils étaient en guerre, ils se trompent.

Le jeune homme vient de le prouver sur ses réseaux sociaux. Fortement agacé par les critiques à l’égard de son ex, il poussait un coup de gueule en demandant à ses followers de stopper immédiatement cela. Prouvant, par la même occasion, qu’il est toujours aussi proche de la jolie blonde. Sans pour autant qu’ils soient ensemble:

 « Je suis, certes, séparé de Cloé Cooper, comme vous l’avez tous compris. Mais ce n’est pas pour cela que je ne la respecte pas. Donc le premier, ou la première, qui la dénigre, ça va être même tarif. » Espérons que le message soit clair.