fbpx
Buzz
Partager sur

Laurent (JLC Family) se fait un Macdo et un KFC dans son jet privé !

Laurent (JLC Family) se fait un Macdo et un KFC dans son jet privé !

Sur son compte Instagram, Laurent (JLC Family) a partagé des photos où il s'est fait livrer un gros Macdo et un KFC dans son jet privé !

Depuis plusieurs années déjà, Jazz et Laurent (JLC Family) semblent vivre leur meilleure vie. En effet, depuis qu’ils ont déménagé à Dubaï, ils n’hésitent pas à se faire des plaisirs plus fous les uns que les autres. Récemment, ils ont acquis un jet privé.

Sur les réseaux sociaux, Jazz et Laurent (JLC Family) dévoilent très souvent des vidéos dans leur jet privé. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils semblent aux anges. Les deux tourtereaux ne se refusent rien.

Ce vendredi 16 octobre, Laurent (JLC Family) a d’ailleurs posté des nouvelles photos sur son compte Instagram qui n’a pas manqué de faire sensation. En effet, il a pris la pose dans son jet privé en train de manger un KFC et un MCDO.

En légende de sa photo Instagram, l’influenceur a aussi écrit : « Je ne rate jamais un Cheat Day, même dans les Airs il me faut un bon Macdo et KFC« . Avec son cliché, il a d’ailleurs récolté plus de 74 000 « j’aime » de la part de ses fans.

Laurent (JLC Family) se fait un Macdo et un KFC dans son jet privé !

Laurent (JLC Family) plus heureux que jamais à bord de son jet privé

Dans les commentaires, ces derniers n’ont pas hésité à complimenter Laurent (JLC Family). De son côté, Oltean Vlad a tenu à se moquer de lui. En effet, autour de ces fast food, il a remarqué qu’il y avait une petite salade.

Une remarque qui n’a pas manqué de faire rire les abonnés du papa de Cayden et Chelsea. Certains haters n’ont d’ailleurs pas hésité à le clasher. En effet, un fan l’a clairement accusé de mentir au sujet de son jet privé.

L’abonné a aussi balancé au jeune homme : « Ne ment pas frère. On a cramé que c’est pas un jet ou autre. Et qu’il s’agit d’un restau ». Un autre a alors expliqué qu’il avait déjà voyager avec son jet privé. Et que ce dernier était bien à lui !