fbpx
Buzz
Partager sur

L’amour est dans le pré: Sébastien, lynché pour son râteau envers Laetitia, il se défend !

L’amour est dans le pré: Sébastien, lynché pour son râteau envers Laetitia, il se défend !

Dans une interview pour Télé-Loisirs, Sébastien de l’amour est dans le pré, a indiqué pourquoi il avait mis un râteau à son amour d’enfance

Le dernier épisode de L’amour est dans le pré a beaucoup fait parler. En effet, tout le monde attendait la venue de Laetitia, l’amour d’enfance de Sébastien. Pourtant, les choses se sont très mal passées. En effet, l’agriculteur a mis un râteau à celle-ci et l’a affichée devant la France entière. Un choix vivement critiqué par les internautes mais le principal concerné a souhaité s’expliquer.

L’amour est dans le pré : Sébastien explique son râteau à Laetitia

Lynché est le terme le plus approprié pour qualifier Sébastien dans le dernier épisode de L’amour est dans le pré. En effet, l’agriculteur a été vivement critiqué pour avoir recalé son amour d’enfance. Interrogé par Télé-Loisirs, il s’est expliqué sur ce choix :

« Avec Laetitia, ça ne se passe pas très bien. C’est la raison pour laquelle je ne l’ai pas invitée à la ferme. Je retrouve une personne qui est dans la perte de ses moyens, intimidée, tremblante. Je ressens cette émotion et cet amour qu’elle avait pour moi depuis longtemps. Et c’est presque ça qui me fait un peu peur. Je me dis qu’il va y avoir un déséquilibre avec une personne comme ça. Elle est déjà dans une relation avec moi alors que de mon côté, il ne se passe rien… »

L’amour est dans le pré : un choix inverse de Pierre-Emmanuel

Le choix de Sébastien a fait oublier le beau geste de Pierre-Emmanuel. En effet, ce dernier a décidé de ne garder qu’une seule prétendante dans L’amour est dans le pré. Il avait lui aussi expliqué ce choix : « Gladys avait déjà écrit chez moi mais je suis allé à l’ouverture des courriers pour donner sa chance à tout le monde. Il y a un style, une écriture, une profondeur… Elle ne parle pas pour ne rien dire, c’est agréable à lire. Sa profondeur d’analyse m’attirait. »

Avant d’ajouter : « Quand Gladys est arrivée, j’étais envahi d’une émotion… Elle a une façon de se présenter qui a été différente des autres femmes. Gladys est allée à 100% dans ce que j’attendais. Elle a compris ce que j’attendais. J’ai eu la gorge serrée. »