fbpx
Buzz
Partager sur

L’amour est dans le pré: Emilie confie, « depuis mon divorce, je n’ai plus confiance aux hommes » !

L’amour est dans le pré: Emilie confie, « depuis mon divorce, je n’ai plus confiance aux hommes » !
Partager
Partager sur Facebook

Dans une interview pour Télé-Loisirs, Emilie de L’amour est dans le pré s’est confiée sur sa vie sentimentale. Elle a avoué ne plus avoir confiance aux hommes

Dans L’amour est dans le pré, Emilie et Sébastien semble s’être bien trouvés. Les deux partagent beaucoup de moments ensemble et paraissent être faits l’un pour l’autre. Pourtant, la jolie brune n’est pas prête à faire confiance tout de suite. En effet, elle a avoué dans une interview pour Télé-Loisirs qu’elle n’avait plus confiance aux hommes depuis son divorce.

L’amour est dans le pré : Emilie n’a plus confiance aux hommes

Quand on a été déçu par un homme, il s’avère difficile de refaire confiance. C’est le cas d’Emilie. En effet, la candidate de L’amour est dans le pré a avoué qu’elle n’avait plus confiance aux hommes depuis son divorce : « J’ai eu peur que ça aille trop vite entre nous et qu’il revienne sur cet emballement. Depuis mon divorce, je n’ai pas confiance en moi et je ne me fie pas aux hommes en général. »

De plus, elle a avoué être quelqu’un de très jalouse : « C’est vrai que voir l’homme avec lequel on a envie d’être en enlacer une autre, rigoler et prendre du bon temps, cela ne fait pas plaisir. J’étais même prête à partir le soir même ! » Pour ce qui de Sébastien, l’agriculteur a indiqué ne vouloir inviter qu’Emilie : « J’ai même pensé n’inviter qu’elle. Certes, j’ai eu un coup de foudre mais je voulais qu’on essaie de se connaître un peu plus. »

L’amour est dans le pré : l’autre Sébastien, éliminé par Nathalie

Un autre Sébastien de L’amour est dans le pré a fait parler de lui. Il s’agit du prétendant de Nathalie. Celui-ci n’a pas pu continuer l’aventure. En effet, l’agricultrice a décidé de l’évincer et a expliqué pourquoi :

« Lors du repas avec mes amis, Sébastien est resté à l’écart, très solitaire. Moi j’ai besoin de voir du monde, alors que lui pas du tout. Donc je me suis dit que ça ne marcherait pas. »Avant d’ajouter : « J’ai cogité toute la journée sur comment lui dire ! (…) C’était horrible d’annoncer ça comme ça alors qu’il a réécrit, mais comme m’ont dit Victor et Bastien : ‘Ce n’est pas toi qui es venue le chercher’ ».