fbpx
Buzz
Partager sur

L’amour est dans le pré: découvrez le regret de Françoise dans sa relation avec Jean-Marc !

L’amour est dans le pré: découvrez le regret de Françoise dans sa relation avec Jean-Marc !

Dans une interview pour Télé-Loisirs, Françoise de L’amour est dans le pré a parlé de sa relation avec Jean-Marc et des regrets qu’elle avait

Françoise et Jean-Marc sont heureux. Les deux tourtereaux de L’amour est dans le pré sont amoureux depuis plusieurs mois et cela ne semble pas prêt de changer. En revanche, celle qui apprend le métier d’agricultrice regrette une chose dans sa relation avec son « prince ». Interrogée par Télé-Loisirs, elle a indiqué de quoi il s’agissait.

L’amour est dans le pré : Françoise regrette quelque chose

Fans du couple Françoise et Jean-Marc, rassurez-vous, ce que regrette la candidate de L’amour est dans le pré ne met pas en péril leur histoire. Mais elle a toutefois confié : « Il est encore réservé. Quand il a quelque chose de prévu, il me le dit à la dernière minute. Même quand nous sommes invités quelque part. Sinon, on parle et rigole beaucoup ! »

Et pour ce qui est du mariage, cela ne semble pas encore d’actualité : « Ce sont surtout les autres qui nous parlent de mariage ! Mais vous savez, j’ai emménagé chez lui depuis le mois d’août. »

L’amour est dans le pré : Françoise heureuse

Mais une chose est sûre, Françoise est heureuse avec Jean-Marc et l’a assuré au cours d’une interview pour Télé 7 Jours. La candidate de L’amour est dans le pré a assuré : « Tout va bien. Depuis le mois de novembre, je travaille à temps partiel dans les vignes avec Jean-Marc. J’ai l’impression d’être là depuis toujours ! Parallèlement à cette activité, je suis encore aide à domicile. Mais j’envisage de chercher autre chose, car je travaille pour des dépannages. » Ses enfants ont d’ailleurs récemment rencontré l’agriculteur : « Ils se sont rencontrés au mois d’octobre, dans un restaurant, et tout s’est très bien passé. »

Et pour ce qui est du pacs, il ne s’agit que de simples rumeurs : « C’est une erreur publiée dans un magazine et reprise partout. Nous ne sommes pas pacsés. Mais ça se fera peut-être un jour, dans un an ou deux, quand on se connaîtra mieux. Pour le moment, on vit dans le péché. »