Buzz
Partager sur

L’amour est dans le pré: Karine le Marchand explique pourquoi les agriculteurs ne trouvent pas de femmes !

L’amour est dans le pré: Karine le Marchand explique pourquoi les agriculteurs ne trouvent pas de femmes !
Partage
Partager sur Facebook

Au micro de Buzz TV, Karine le Marchand, animatrice de L’amour est dans le pré, a indiqué pourquoi les agriculteurs ne trouvaient pas de femmes

Karine le Marchand anime l’émission L’amour est dans le pré depuis de nombreuses années. C’est pourquoi, l’animatrice est désormais bien placée pour parler des agriculteurs qu’elle côtoie depuis de si longues années. D’ailleurs, dans un entretien accordé à Buzz TV, elle s’est permise de donner son avis sur un sujet. Pour quelles raisons certains agriculteurs auraient-ils autant de mal à trouver une compagne.

L’amour est dans le pré : l’avis de Karine le Marchand

Bien entendu, Karine le Marchand a simplement donné son avis et celui-ci n’est peut-être pas la vérité au sujet des agriculteurs. Mais l’animatrice de L’amour est dans le pré semble savoir pourquoi ils auraient autant de mal à trouver chaussure à son pied. Elle a d’abord expliqué : « Ce sont des gens qui travaillent 7 jours sur 7, 18 heures par jour, et moi, j’en connais combien qui, à cause de leur remboursement, ne se payent que 500 euros par mois. Ce n’est pas un métier qui est valorisé ».

Avant de donner son avis : « Ils ne se trouvent pas de femme car ‘être femme d’agriculteur’ n’est pas forcément très brillant. Ils se considèrent comme étant en marge de la société. Et on les considère ainsi ».

L’amour est dans le pré : Karine le Marchand soutient les Gilets Jaunes

Outre ce sujet, Karine le Marchand en a abordé un autre qui fait grand bruit ces derniers jours. Celui des Gilets Jaunes. Est-elle de leur côté ? Comprend-elle leur colère ? L’animatrice de L’amour est dans le pré a donné la réponse, toujours sur le plateau des Buzz TV :

« J’ai toujours été persuadée qu’on ne dirige pas la France de façon anodine selon tel ou tel caractère. Peut-être que les traits de caractère qui ont fait élire Emmanuel Macron, aujourd’hui lui sont reprochés. Au-delà de l’aspect financier dont les Français souffrent, je crois qu’on lui reproche, une attitude, une arrogance, un certain mépris, la figure paternaliste ».