fbpx
Buzz
Partager sur

L’amour est dans le pré: Emeric parle de la relation entre Clémentine et Lucie !

L’amour est dans le pré: Emeric parle de la relation entre Clémentine et Lucie !
Partager
Partager sur Facebook

Au micro de Télé-Loisirs, Emeric de L’amour est dans le pré a parlé de la relation qu’avaient Clémentine et Lucie à ses côtés

Quand on participe à L’amour est dans le pré, on doit s’attendre à faire face à plusieurs rivaux. En effet, l’agriculteur ou l’agricultrice que l’on désire, et également convoité par plusieurs autres prétendants. C’est pourquoi, les relations entre prétendants et prétendantes ne sont pas toujours bonnes. En revanche, même si Lucie et Clémentine voulaient toutes les deux charmer Emeric, leur relation aurait été plutôt agréable selon l’agriculteur.

L’amour est dans le pré : bonne ambiance entre Clémentine et Lucie

Aussi étonnant que cela puisse paraître, Clémentine et Lucie se sont bien entendues. D’ailleurs, Emeric sait bien que cela est chose rare dans L’amour est dans le pré. En effet, prétendants et prétendantes ne s’entendent pas toujours à merveille. C’est pourquoi, il a tenu à le souligner dans une interview pour Télé-Loisirs : « Bien ! Elles sont toujours en contact d’ailleurs. Parfois, certaines prétendantes se clashent. Cela n’a pas été le cas de notre côté. Clémentine a été digne en partant. Elle a également souhaité bonne chance à Lucie. »

De plus, les deux seraient toujours en contact à en croire l’agriculteur : « Elle a envoyé un message à Lucie pour dire qu’elle était bien rentrée. Je lui avais demandé de nous prévenir. On s’est envoyé quelques textos quand l’émission est revenue à l’antenne. Elle va bien et trouve marrant le fait de se voir à la télévision ! »

L’amour est dans le pré : pourquoi a-t-il choisi Lucie

Toujours dans la même interview, Emeric a ensuite indiqué pourquoi il avait préféré garder Lucie pour la suite de L’amour est dans le pré. Selon lui, Clémentine n’était pas assez mystérieuse :

« Clémentine, je la voyais plus comme une amie à qui je pourrais me confier. Lucie était plus mystérieuse. Elle me parlait beaucoup des voyages qu’elle avait faits, ce qui me donnait envie de découvrir les endroits où elle était allée, tout comme sa ville, Bordeaux. En tout cas, ça n’a pas été une question d’attirance physique. »